Grippe : l’épidémie à son plus haut niveau

Le Réseau Sentinelle met la France en alerte : l’épidémie de grippe est à son plus haut niveau, avec 600 000 nouveaux cas seulement pour la semaine dernière. Un seuil qui n’avait pas été atteint depuis 15 ans.

0
1962
En l’espace de quelques jours, c’est tout le territoire de la France métropolitaine qui est touchée. ©ShutterStock

C’est une sorte de « tradition ». Chaque année revient avec l’hiver la grippe saisonnière, et avec elle son lot de contagions, de prévention, de campagne de vaccination, et de conseils pour l’éviter. Mais cette année, la grippe saisonnière se fait particulièrement « féroce ».

Le Réseau Sentinelle (surveillance clinique menée par des médecins généralistes) met la France en alerte : l’épidémie de grippe est à son plus haut niveau, avec 600 000 nouveaux cas seulement pour la semaine dernière. Un seuil qui, dit-on, n’avait pas été atteint depuis 15 ans. Ainsi, « le pic pourrait être atteint cette semaine ».

Grippe : hausse de la mortalité

En l’espace de quelques jours, c’est tout le territoire de la France métropolitaine qui est touchée : 1,5 millions de personnes ont été contaminées depuis le début de l’épidémie, 5 400 personnes sont passées aux urgences, 483 admises en service de réanimation, et 42 sont mortes des suites de la maladie depuis le 1er novembre, selon le dernier bilan de l’Institut de veille sanitaire (InVS), publiée mercredi 11 février.

Si le virus est plus actif et le vaccin moins efficace, en cause la mutation du virus H3N2, la souche la plus virulente. Conséquence assez logique : le virus se propage sans difficulté. Et le taux de mortalité risque lui aussi d’augmenter : le H3N2 provoque chez les personnes à risque des « grippes compliquées ».

Si les symptômes semblent communs, « une forte fièvre avec une toux importante, des maux de tête et souvent cette fameuse fatigue, avec des courbatures », ils ne doivent cependant pas être pris à la légère, et la consultation doit être immédiate.

Lire aussi : Epidémie de grippe : comment se protéger ?
Lire aussi : Epidémies : Wikipédia est-il devin ?

Laurie Ferrère