Grossesse : les nausées matinales, un signe de bonne santé pour le bébé

D’après des chercheurs canadiens, les nausées matinales pendant la grossesse sont la preuve que le futur bébé a moins de chances de développer des malformations et que le risque de fausse-couche est réduit.

0
1295
Les nausées matinales sont le signe que le futur bébé a moins de risques de développer des malformations congénitales in utero ©ShutterStock

Voilà une nouvelle qui pourrait réjouir bon nombre de mamans et femmes enceintes. D’après des chercheurs de l’hôpital pour enfants de Toronto (Canada), les nausées matinales pendant la grossesse sont la preuve que l’enfant à naître, mais aussi la mère, sont en parfaite santé. Leurs conclusions sont parues dans la revue Reproductive Toxicology et ont été obtenues après avoir décortiqué les résultats de dix études distinctes menées dans cinq pays entre 1992 et 2012.

Moins de risques d’accoucher prématurément

On apprend ainsi que les nausées matinales sont le signe que le futur bébé a moins de risques de développer des malformations congénitales in utero. Les enfants nés de mères ayant eu des nausées seraient par ailleurs plus intelligents que les autres. C’est en tout cas ce que révèlent des résultats de tests psychologiques non verbaux effectués par des enfants nés de grossesses avec et sans nausées.

Le mal de cœur s’avère également positif pour les femmes enceintes. Ces dernières auraient moins de chances de faire une fausse-couche lors du premier trimestre. Et les probabilités d’accoucher prématurément seraient réduites.

Les nausées matinales concernent une femme sur deux selon les chercheurs. En revanche, il ne sert à rien de s’inquiéter si la grossesse en est dépourvue. Si le lien entre les maux de cœur et la bonne santé de l’enfant semble établi, les scientifiques ne savent pas encore comment expliquer cette association.

Lire aussi :

Grossesse : manger devant la télévision multiplie le risque d’obésité infantile

Adrien Guiset