Habiter près d’un aéroport augmente le tour de taille

Selon une étude suédoise, le stress causé par les nuisances sonores pourrait augmenter notre tour de taille.

0
1753
Le tour de taille augmente de 1,5 cm pour chaque hausse de 5 décibels ©ShutterStock

Quel rapport entre votre tour de taille et le fait d’habiter près d’un aéroport ? A priori, aucun. Pourtant, selon une étude réalisée en Suède, le stress provoqué par le bruit des avions aurait tendance à augmenter le tour de taille.

Nuisances sonores : pas d’incidences sur l’obésité

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs du Karolinska Institute ont suivi pendant huit à dix ans la santé de 5 000 habitants de la région de Stockholm, ainsi que le niveau sonore de leur domicile. Les scientifiques, spécialisés en médecine environnementale, moléculaire et endocrinologie ont déterminé que plus ces personnes subissaient le bruit des avions au quotidien, plus leur tour de taille était élevé. « Il s’agit d’une augmentation correspondant à 1,5 cm pour chaque hausse de 5 décibels du niveau sonore », détaille Charlotta Eriksson, l’une des principales chercheuses.

D’après les experts, cette accumulation de graisse serait due aux hormones du stress, principalement le cortisol, dont la production est activée avec le bruit environnant. Or, « l’obésité abdominale est un facteur de risque aussi bien pour les maladies cardiovasculaires que pour le diabète, et comme une part importante de la population est exposée quotidiennement à des niveaux sonores élevés venus des transports, le bruit pourrait avoir des effets sur la santé plus forts qu’on ne le pensait jusque-là », a ajouté Charlotta Eriksson.

Cependant, si le tour de taille des personnes habitants près de l’aéroport de Stockholm-Arlanda était plus élevé, les nuisances sonores n’ont vraisemblablement aucune incidence sur le risque d’obésité ou de diabète.

Mathilde Bourge