Impôt: la déclaration automatique sourit aux retardataires

0
215
Lyon (France), April 26, 2020. Illustration for the 2020 tax return online at impots.gouv.fr.; Shutterstock ID 1962903568; purchase_order: Réponse à tout !; job: 374; client: Fleurus Presse; other: page actu

Avec la déclaration automatique, vérifier, c’est déclarer. Elle dispense certains foyers fiscaux du dépôt de leur déclaration et sourit aux retardataires.

La déclaration automatique : pour qui ?

La déclaration automatique de revenus permet à certains contribuables d’être dispensés d’un dépôt de déclaration. Vous devez vérifier les informations préremplies suivantes : situation de famille, revenus, CSG déductible, dépenses d’emploi à domicile payées via le CESU ou PAJEmploi, prélèvement à la source déjà payé. Contrôlez toutes les informations dont dispose l’administration fiscale.

Votre impôt sur le revenu se calcule sur la base des éléments connus de l’administration fiscale et présenté dans la déclaration.

En 2021, la déclaration automatique concerne

  • ceux imposés en 2020 uniquement sur des revenus préremplis par l’administration fiscale
  • ceux qui n’ont pas déclaré de changements de situation autre qu’une naissance, une adoption, le recueil d’un enfant majeur.

Grâce à un courriel qui récapitule les informations connues par l’administration fiscale, l’administration fiscale vous informera. Vous devrez vérifier dans votre espace personnel.

Pour les personnes qui ont déposé une déclaration papier en 2020, elles recevront par courrier une nouvelle déclaration de revenus sous un format adapté, accompagnée de documents présentant le nouveau mode de déclaration. 

Déclaration automatique: vérifier, c’est déclarer!

Vous devez déclarer sur le site impots.gouv vos revenus de l’année 2020; malgré la mise en place du prélèvement à la source. En effet, celle-ci ne dispense pas de cette démarche qui reste obligatoire pour tous les contribuables. Toutefois, cette année, la déclaration «automatique» concerne onze millions de contribuables. Ce qui veut dire que les services fiscaux ont déjà votre déclaration pré-étabile. Donc, vous n’avez rien à modifier dans la déclaration. Si vous êtes dans ce cas, votre déclaration est présumée effectuée. Par conséquent, vous échappez à la majoration de 10 % de vos impôts susceptible d’augmenter sans réaction de votre part. En fait, avec la déclaration automatique, vérifier, c’est déclarer !

La déclaration unique pour les indépendants en 2021

Jusqu’à présent, les indépendants devaient effectuer deux déclarations. La première appelée « déclaration sociale des indépendants » se faisait sur le site net-entreprises.fr afin de calculer les cotisations et contributions sociales. La seconde était la « déclaration des revenus » annuelle sur le site des impôts, afin de calculer l’impôt sur le revenu.

En 2021, l’administration fiscale a supprimé la Déclaration sociale des indépendants (DSI. Seule la déclaration des revenus sur le site des Impôts est à effectuer, pour le calcul à la fois des cotisations sociales et de l’impôt sur le revenu. Les données connues de l’administration sont préremplies. L’administration fiscale transmet à l’Urssaf les éléments nécessaires au calcul des cotisations et contributions sociales personnelles, une fois la déclaration validée.

Si vous ne voyez pas apparaître la rubrique « Déclaration de revenus des indépendants » sur votre déclaration en ligne, vous pouvez cocher la case dédiée afin de voir apparaître le volet social.

Encadré

En cas d’erreur sur une déclaration, rectificatif possible:

Retenez que le service de déclaration en ligne pour modifier votre déclaration sera clos en juillet. Pour corriger une erreur, il vous  restera le format papier. Sinon, vous devrez patienter jusqu’au début du mois d’août afin d’accéder à la rubrique dédiée Corriger ma déclaration en ligne sur le site des impôts. Ouvert de début août à fin novembre, le service dédié vous permettra de modifier votre déclaration de revenus, mais aussi les éléments liés à l’impôt sur la fortune immobilière.