Injure ou diffamation: quelle différence?

Automobiliste stressé ou politique en campagne, personne n'est à l'abri d'une parole déplacée. Que peut donc nous coûter un coup de sang ? D'autant plus qu'il faut savoir distinguer la nuance entre la diffamation et l'insulte

0
3372
diffamation ©Reponseatout

La diffamation

Le fait de raconter quelque chose de vrai ou faux sur un particulier en portant atteinte à son honneur est puni d’une amende de 12.000€ maximum. La victime peut demander des dommages et intérêts.
La diffamation raciale, religieuse ou homophobe est, elle, passible d’un an d’emprisonnement et de 45.000€ d’amende.

L’injure

Le fait d’insulter quelqu’un, de lui adresser une parole offensante dans le but de la blesser constitue l’injure. Elle est définie par la loi comme «toute expression outrageante, terme de mépris ou invective qui ne renferme l’imputation d’aucun fait». Si elle est publique, elle est punie de 12.000€ d’amende, sinon seulement de 38€.

Carole Caillaud