INSOLITE – Des scientifiques d’IBM réalisent un film avec des atomes

Le 1er mai, des scientifiques de la société IBM ont présenté un film microscopique mettant en scène des atomes agrandis 100 millions de fois.

0
1815
Le clip dure environ 1,30 minute et s’intitule « Un garçon et son atome » - Crédit photo: IBM (capture d'écran) ©DR

L’initiative est amusante… et intelligente. Mercredi 1er mai, des employés d’IBM ont eu l’idée de présenter leurs avancées sur le stockage des données à échelle atomique par l’intermédiaire d’un film microscopique. Ludique !

VIDÉO – Le film le plus petit du monde :

© IBM

Le clip dure environ 1,30 minute et s’intitule « Un garçon et son atome ». Comme son titre l’indique, le film raconte l’histoire d’un jeune homme qui s’amuse à suivre les mouvements d’un atome. Une sorte de vidéo à la Fred et Jamy, les animateurs vedettes de l’émission scientifique C’est pas sorcier.

Un microscope de deux tonnes, des atomes agrandis 100 millions de fois

Pour tourner ce court-métrage insolite, les chercheurs ont déplacé des atomes par l’intermédiaire d’un microscope conçu par IBM, un outil qui avait permis à ses inventeurs de décrocher le Prix Nobel.

Le microscope en question pèse deux tonnes et fonctionne à – 268°C. Une fois positionnés sur sa platine, les objets peuvent être zoomés 100 millions de fois. Il s’agit du premier instrument permettant « de voir le monde de l’infiniment petit, jusqu’aux atomes», précise Christopher Lutz, un scientifique d’IBM (AFP). Il fait du « laboratoire de recherche d’IBM l’un des rares endroits au monde où les atomes peuvent être déplacés avec une telle précision », ajoute-t-il.

Certifié « film d’animation le plus petit du monde »

« Filmer, positionner et façonner des atomes pour créer un film animé original est une science précise et entièrement nouvelle, se réjouit Andreas Heinrich, d’IBM Research. Ce film est une manière amusante de partager le monde à l’échelle atomique tout en permettant d’ouvrir le dialogue avec des étudiants ou autres sur les nouvelles frontières des mathématiques et de la science. »

Le livre Guiness des records a certifié l’œuvre comme étant « le film d’animation le plus petit du monde », assure le constructeur informatique américain.

Damien Rigat