Insolite : du Wi-Fi en échange de déjections canines

Le fournisseur d’accès à internet Terra est à l’origine d’une initiative plutôt étonnante. En échange de déjections canines, il offre le Wi-Fi.

0
2228
Ramassez les déjections de votre chien pour avoir du wifi ©ThinkStock

Dans un but pédagogique, un fournisseur d’accès mexicain invite les propriétaires de chiens à ramasser leurs déjections animales contre des minutes de connexion Wi-Fi gratuites. Terra, fournisseur d’accès à internet, est à l’origine d’une drôle d’initiative pour sensibiliser les habitants de Mexico au respect de l’environnement et de la propriété. Dans dix parcs de la ville, il offre du temps d’accès Wi-Fi gratuit en échange du ramassage des déjections canines.

Des poubelles intelligente, mises en place spécialement pour l’occasion, calculent le poids des déjections déposées et convertissent le poids des déchets canins en équivalence temps d’accès au réseau Wi-Fi local. Plus le poids des sachets d’excréments est important, plus le gain de minutes de connexion Wi-Fi est grand et plus longtemps l’ensemble des gens se trouvant dans les parcs bénéficieront d’une connexion internet ouverte et gratuite. Un bon moyen d’inciter les gens à respecter leur environnement et à jouer le jeu.

Renommé « Poo Wifi » (caca Wifi) l’opération de Terra est également ouverte à l’ensemble des déchets. Tout ce qui est jeté dans les poubelles qui convertissent sera pesé et converti en Wi-Fi gratuit. Terra cherche à faire changer les mentalités et aimerait que cette opération se révèle être une alternative efficace aux actions répressives contre les propriétaires de chiens qui ne parviennent pas à inciter les gens à ramasser les déjections de leur chien ou leurs déchets.

Les propriétaires de chiens ne sont pas les seuls visés par cette offre, n’importe qui peut participer à cette opération et offrir du Wi-Fi gratuit dans le parc en « recyclant » ses déchets. L’initiative est plutôt bien accueillie par la population et pourrait en inspirée d’autre. Sachez que pour ajouter une touche d’humour, Terra a réalisé un tableau d’équivalence. Selon la race de son chien on peut estimer sa production de Wi-Fi.

Maëla Priolet