INSOLITE – Insulté, un contrôleur quitte le train et retarde les voyageurs

Samedi 8 décembre, un contrôleur de la SNCF a subitement quitté son train pour porter plainte contre deux passagers qui l’avaient insulté. À cause de cet incident, le TER Agen-Toulouse n’est jamais parti.

0
2490
Samedi 8 décembre, en gare d’Agen, un train à destination de Toulouse a été annulé suite à un accrochage verbal entre deux passagers et un contrôleur. ©Sipa

La SNCF vient de lancer une grande campagne de lutte contre l’incivilité. Visiblement, le message n’est pas encore passé. Samedi 8 décembre, en gare d’Agen, un train à destination de Toulouse a été annulé suite à un accrochage verbal entre deux passagers et un contrôleur.

Accrochage en gare d’Agen : les passagers contraints de prendre un bus

Tout a commencé par une simple vérification des titres de transport sur le quai. Le contrôleur interdit à deux jeunes hommes sans billet de monter à bord du train. Les deux passagers ont alors insulté l’employeur de la SNCF. À tel point que ce dernier a décidé d’exercer son droit de retrait pour aller porter plainte.

Résultat : Le train de 17h14 pour Toulouse n’a jamais démarré. Les passagers ont finalement pris un autobus pour rejoindre la ville Rose, un service assuré par la SNCF.

Lire aussi : « Prévention, action, répression », la SNCF en lutte contre l’incivilité

Une plainte pour insultes et menaces de mort a ainsi été déposée à l’hôtel de police d’Agen le 8 décembre, en début de soirée, par le responsable des contrôleurs, conformément à la procédure. Les deux passagers concernés par l’affaire seront convoqués prochainement au commissariat.

Lire aussi : Il insulte un agent SNCF, « Je gagne 70 000 €, alors fermé votre g… »

Cécile David