INSOLITE : Jésus est apparu en Colombie

Il y a de ces phénomènes qu’on ne s’explique pas. Après un glissement de terrain dans la province de Putumayo en Colombie, le visage de Jésus est apparu, dessiné dans la falaise.

0
2639
Et si ces centaines de catholiques pensent à un véritable miracle dans ces apparitions de Jésus et croient voir le Messie, ce n’est pas totalement faux. ©DR

Jésus est revenu trop tôt. Alors que des millions de chrétiens s’apprêtent à terminer cette période de Carême avec la fête de Pâques ce dimanche 5 avril, Jésus lui n’a pas attendu.

Les nombreuses apparitions de Jésus

Dans la ville de San Francisco, dans la province de Putumayo dans le sud de la Colombie, le visage de Jésus est apparu dessiné dans la falaise après un glissement de terrain le 22 mars dernier. Depuis, des centaines de pèlerins affluent de toute la région pour se recueillir devant l’image du Christ et la prendre en photo. Cette apparition du Christ, à un endroit pour le moins incongru, n’est pas inédite.

On recense une dizaine d’apparitions du visage du Christ à des endroits, plus ou moins improbables, comme sur un toast, sur une facture, sur une radiologie dentaire, dans un tronc d’arbre, sur une fenêtre d’hôpital, ou encore sur le dossier d’un siège d’une église à l’île de la Réunion en 2009. A l’époque, l’évêque de l’île expliquait qu’il ne s’agissait pas « d’une apparition du Christ, mais d’un signe ».

Une explication scientifique au phénomène

Et si ces centaines de catholiques pensent à un véritable miracle dans ces apparitions de Jésus et croient voir le Messie, ce n’est pas totalement faux et il existe une explication scientifique à tout cela. La paréidolie. Un phénomène connu mais dont les mécanismes restent encore assez troubles.

La paréidolie n’est autre que le fait de voir des traits de visages qui n’existent pas sur des objets, dans la nature, etc.

Une étude menée en 2014 et publiée dans la revue Cortex par des chercheurs canadiens montre que le cerveau humain est uniquement programmé pour reconnaitre les visages. « Même s’il n’y a qu’une légère évocation de certains traits, le cerveau interprète automatiquement comme un visage » explique le professeur Kang Lee de l’Université de Toronto. Ainsi, ce que chacun peut voir dépend de ce que l’on s’attend à voir. Des parties spécifiques de notre cerveau s’activent et transforment notre vision. Jésus apparaît alors sur un pan de falaise en Colombie.

Lire aussi : INSOLITE : Jésus est apparu dans … Google Street View
Lire aussi : Non, Jésus n’est pas né le 25 décembre

Laurie Ferrère