INSOLITE – Une fausse voiture de police pour effrayer cambrioleurs

Un garagiste suisse lance la fausse voiture de police. Le principe : placer le véhicule devant son logement afin de limiter le risque de cambriolage en cas d’absence prolongée. Malin.

0
2322
Pour bénéficier du service proposé par Andreas Birrer, il faut compter 250 francs suisses (200 euros environ) par semaine de location. ©ThinkStock

Parmi les craintes des vacanciers : se faire cambrioler. Un garagiste Suisse a trouvé la solution. Il propose à qui le veut de déposer devant son logement une fausse voiture de police afin de dissuader les éventuels voleurs de passer à l’acte.

Fausse voiture de police : du gag publicitaire à l’engouement

L’annonce est parue la semaine dernière dans l’hebdomadaire de Sursee, une commune suisse du canton de Lucerne :

« Vous n’avez pas envie d’être cambriolé, partez-vous bientôt en vacances ? Louez notre propre voiture de police, nous la garons le moment voulu devant votre domicile. » (AFP)

> Lire aussi : Les astuces anti-cambriolage

Andreas Birrer, le garagiste, souhaitait simplement faire « un gag publicitaire » mais ces quelques lignes ont « suscité de l’intérêt et des gens se sont manifestés », rapporte-il. En relayant l’information, la version suisse de 20 Minutes n’a fait que renforcer l’engouement.

Le garagiste a repeint aux couleurs de la police suisse une Hyundai

Le véhicule en question est une Hyundai i40, repeinte avec la couleur officielle des forces de l’ordre suisses. Il est doté de gyrophares identiques à ceux d’une vraie voiture de police et du logo « Polizei ». Seul petit problème : en Suisse, comme en France, il est interdit de conduire une voiture de police (qu’elle soit vraie ou fausse) si l’on n’est pas soi-même agent. Andreas Birrer est parvenu à contourner ce petit problème : la Hyundai sera transportée… dans une remorque.

Pour bénéficier du service, il faut compter 250 francs suisses (200 euros environ) par semaine de location. Pas sûr que tout ceci soit parfaitement légal mais, une chose est sûre, Monsieur Birrer inspire la sympathie.

> Lire aussi : Maison vide ? Mettez-la sous bonne garde

Damien Rigat