ISS : 3 spationautes de retour sur Terre

Ce mardi matin, trois astronautes sont revenus sur Terre, après six mois passés à bord de la Station spatiale internationale.

0
956
Trois spationautes rejoindront l’ISS à la fin du mois de mars ©Sipa

Après six mois passés dans la Station spatiale internationale (ISS) trois spationautes sont revenus ce mardi sur Terre à l’aide d’une fusée Soyouz. L’Américain Michael Hopkins et les deux Russes Oleg Kotov et Sergueï Riazanski avaient effectué une sortie historique dans l’espace avec la flamme olympique des JO de Sotchi en novembre dernier.

Selon le centre russe de contrôle des vols spatiaux (Tsoup), les astronautes ont atterri à l’heure prévue, soit 7h24 (3h24GMT) au Kazakhstan. Tout juste sortis de leur capsule, ils affichaient un grand sourire, enveloppés dans de grosses couvertures bleues pour se protéger du froid matinal des steppes kazakhes.

« L’équipage a supporté normalement la descente et l’atterrissage, le moral des cosmonautes est bon », a annoncé le Tsoup. Les spationautes ont ensuite subi les tests médicaux d’usage, sous l’œil des caméras de la Nasa, avant d’être héliportés jusqu’à la ville, non loin de Karaganda.

Trois spationautes rejoindront l’ISS à la fin du mois

Les trois astronautes, qui avaient rejoint l’ISS le 26 septembre 2013, ont mené de multiples expériences scientifiques pendant six mois. Leur séjour a été marqué par une sortie historique d’une heure de la flamme olympique dans l’espace. Sergueï Riazanski et Oleg Kotov avaient alors imité le relais en se passant la torche.

Au cours de leur mission, les trois astronautes ont également dû faire face à plusieurs incidents, dont le dysfonctionnement d’une valve dans la pompe d’un des deux circuits de refroidissement, en décembre dernier.

Aujourd’hui, trois spationautes se trouvent encore à bord de l’ISS : l’américain Rick Mastracchio, le Russe Mikhail Tiourine et le Japonais Koichi Wakata. Ils devraient être rejoints par trois nouveaux compagnons de route d’ici la fin du mois de mars.

Sur le même thème :

Lire aussi : Kirobo, le robot parlant est dans l’espace

Mathilde Bourge