Japon : 300 société s’unissent pour créer une centaine de robots

Plus de trois cents entreprises japonaises ont décidé de se regrouper pour concevoir, d'ici à 2020, une centaine de robots équipés des meilleures technologies du marché. Elles souhaitent créer des produits « qui pourront servir de norme internationale ».

0
4874
Le but est de concevoir des robots permettant de faciliter ou d'enjoliver le quotidien des particuliers. - crédit photo : Ociacia ©ShutterStock

En matière de robotique, le Japon fait partie des précurseurs. Différents gadgets destinés à l’assistance ont déjà été mis au point par les spécialistes du pays mais il ne s’agit que d’un début. La création d’un consortium réunissant plus de trois cents sociétés nippones a été annoncée le 1er juillet, à Tokyo, indique le journal économique national Nikkei. Le regroupement entend développer d’ici à 2020 une centaine de robots ultra-sophistiqués.

« Nous espérons créer des robots qui pourront servir de norme internationale »

Les ingénieurs concevront aussi bien des appareils destinés à la compagnie que des robots d’assistance ou présentant d’autres fonctionnalités. Le but est de fournir des produits permettant denjoliver ou de faciliter le quotidien des particuliers.

Baptisée i-RooBO Network Forum, cette alliance est présidée par le professeur Hideyuki Tokuda, de l’université Keio (Tokyo). Toyota Motor, Toshiba et Nippon Telegraph & Telephone font partie du consortium, ainsi que des sociétés plus petites spécialisées dans la robotique. Le projet imaginé est ambitieux. « Nous espérons créer des robots qui pourront servir de norme internationale », indique à Nikkei Hideyuki Tokuda.

Le consortium va faire appel au crowdfunding

Pour financer leurs différents travaux, les sociétés regroupées au sein de l’alliance pensent faire appel au financement participatif (crowdfunding) par le biais d’un site spécial conçu par l’ensemble des acteurs. Les commandes de robots devraient être enregistrées sur ce même site.

Le Japon voue depuis plusieurs années une véritable passion pour la robotique. Parmi ses dernières créations : deux robots aux allures d’être humain. Présentés dans un musée de Tokyo, ils sont capables d’informer et de guider les visiteurs de l’établissement.

Sur le même thème :

Lire aussi : Pepper – Le robot, futur ami de l’homme ?

Lire aussi : Un « robot lycéen » expérimenté dès la rentrée

Damien Rigat