Japon : Les robots remplacent les êtres humains !

Mitsukoshi, grand magasin japonais, a récemment embauché une employée un peu particulière : cette jeune femme n’est autre qu’un robot.

0
1624
Aiko, le robot hôtesse d'accueil. ©Capture d'écran / Youtube

Vous rêvez d’avoir comme ami David, le petit humanoïde d’A.I ? Ce ne sera pas pour tout de suite mais consolez-vous ! Vous pouvez dès à présent être accueillis par une femme-robot au Japon. Elle s’appelle Aiko Chihira mesure 1,65 mètres et ressemble à s’y méprendre à une japonaise de 32 ans. Le grand magasin Mitsukoshi l’a « embauché » ce lundi 20 avril comme hôtesse d’accueil. Cet android a été conçu par le fabricant japonais Toshiba en collaboration avec l’université d’Osaka et les instituts technologique de Shibaura et de Shonan.

Pour atteindre cette apparence humaine, Aiko Chihira contient des capteurs sensoriels pour s’adapter à son environnement et plus de 43 moteurs dont une quinzaine destinés à reproduire les expressions du visage humain. Elle est aussi capable de parler au moins cinq langues (japonais, chinois, coréen, anglais et la langue des signes) et de ne pas se fatiguer comme une humaine. Elle n’est toutefois pas encore en mesure de remplacer les hôtesses humaines car elle est incapable d’entretenir une conversation et ne diffuse que des messages préenregistrés. Pour l’instant elle se contente de remplacer les bornes d’informations ou les plans interactifs du magasin.

Les humanoïdes à la conquête du monde ?

La création de Toshiba n’est qu’un premier pas pour le Japon et surtout pour l’entreprise qui espère arriver à créer des robots qui pourront « prendre le rôle d’un être humain », selon Hitoshi Tokuda, directeur du développement des nouvelles technologiques à Toshiba.

D’ailleurs, dès cet été, trois autres hôtesses d’accueil humanoïdes serviront les japonais dans un hôtel à Nagasaki. Cet établissement nommé Henn-na doit ouvrir en juillet 2015 et sera géré par des robots. Ces hôtesses, comme Aiko Chihira, seront capables de parler quatre langues (chinois, japonais, coréen et anglais) et ressembleront à des jeunes femmes nippones. Elles seront accompagnées d’autres cyborgs qui porteront les bagages et nettoieront les chambres. Une dizaine de salariés humains seront tout de même présents pour encadrer les robots.

L’avantage de ces Hommes-Robots est qu’ils sont moins chers que les humains. Les chambres de l’Henn-na ne coûteront que 50 euros contre 150 euros pour les hôtels aux alentours. Moins de main d’œuvre, un meilleur prix.

Si vous n’êtes toujours pas convaincu par l’efficacité de ces robots ou de leurs ressemblances avec les humains voici une petite vidéo d’Aiko Chihira :

Yuna Boudré