Keep 32 : la molécule qui en finit avec les caries

Deux chercheurs chiliens ont trouvé une molécule capable de combattre les bactéries responsables de la formation des caries. Une découverte qui mettrait fin au cauchemar de 73 % de la population mondiale.

0
3725
des scientifiques ont trouvé la solution pour garder des dents saines ©ThinkStock

Cette découverte va-t-elle signer la disparition des dentistes ? Cela est peu probable, mais beaucoup de phobiques de la roulette se réjouiront de savoir que des scientifiques chiliens ont découvert une molécule, capable d’éliminer les bactéries responsables de la formation des caries.

Cette trouvaille, baptisée « Keep 32 », en référence aux 32 dents présentes de notre bouche – à moins que vous en ayez perdu quelques-unes en route – est capable de tuer, en 60 secondes chrono, le streptocoque mutant, soit l’horrible bactérie qui nous cause tant de soucis.

José Cordoba, de l’Université de Yale, et Erich Astudillo, de l’Université de Santiago du Chili, affirment que « la molécule pourra non seulement être incorporée à un chewing-gum, mais aussi dans certains produits tels que les dentifrices, les bains de bouche, les bonbons, les gels nocturnes et bien d’autres produits qui peuvent se garder en bouche au moins 60 secondes ». Et le processus serait efficace durant plusieurs heures.

Ces recherches, débutées en 2005, pourraient se concrétiser d’ici 14 à 18 mois. Les deux chercheurs sont en effet en cours de négociation avec des fabricants tel que Colgate, afin de commercialiser leur molécule miracle.

C’est une découverte qui, au-delà de satisfaire les 73 % de la population mondiale souffrant de caries, pourrait prévenir de nombreux autres maux, car on sait qu’une hygiène buccale douteuse peut apporter bien d’autres maladies, comme les problèmes cardiaques.

Mathilde Bourge