Kenshiro, le robot japonais fait de chair et d’os !

Des scientifiques japonais ont tenté de reproduire le corps humain à travers Kenshiro : un robot d’1 mètre 58, composé de muscles et d’os !

0
4775
Kenshiro est un robot qui se rapproche de la physionomie d’un enfant japonais de 12 ans. ©DR

Kenzoh et Kojiro, deux robots conçus à l’Université de Tokyo, viennent d’avoir un petit frère : Kenshiro, 1 mètre 58, 50 kg. Un robot qui se rapproche de la physionomie d’un enfant japonais de 12 ans. Comme ses aînés, il a vu le jour à Tokyo. Les chercheurs travaillent depuis plus de deux ans sur ce projet.

160. C’est le nombre de muscles artificiels qui composent Kenshiro. 76 dans le tronc, 50 dans les jambes, 22 dans le cou, 12 dans les épaules ! Son squelette a été réalisé à l’aide d’aluminium. L’objectif recherché par les scientifiques japonais est de se rapprocher le plus près possible du corps humain. Ainsi, le robot pourrait reproduire les mêmes gestes que l’homme, reproduire les mêmes mouvements, le tout, à la même vitesse qu’un être humain. L’humanoïde n’a toujours pas de tête, certes, mais le résultat n’en est pas moins impressionnant.

Lire aussi : Des robots plus vrais que nature

Accros de joujoux nippons, ne vous enflammez pas trop vite car Kenshiro n’est pas destiné à la commercialisation. Sa conception serait purement d’ordre scientifique. L’intérêt d’une telle invention ? Un point qui reste à définir.

VIDÉO – Découvrez Kenshiro en images :

Damien Rigat