La Californie interdit le foie gras, le Gers se venge !

La loi interdisant la production et la vente de foie gras en Californie a du mal à passer du côté des producteurs français. Ils répliquent en appelant au boycott du vin californien.

0
4326
La Californie interdit le foie gras, le Gers se venge ! ©ThinkStock

Une loi interdisant la vente de fois gras en Californie, entrée en vigueur le 1er juillet, a jeté un froid (de canard ?) entre la France et les Etats-Unis. Le texte avait été voté en 2004, à l’initiative d’associations et de politiciens, comparant le gavage des oies à de la « torture ». Ils laissaient sept ans de réflexion aux producteurs pour trouver une alternative à ce procédé d’engraissement.

Le foie gras, persona non grata en Californie

Désormais, les Californiens n’auront plus le droit de produire ni de vendre du foie gras. Ceux qui tenteront de contourner la loi s’exposeront à une amende de 1 000 dollars (soit environ 790 euros). En revanche, rien n’interdit de consommer ce met… Il sera donc toujours possible de ramener du foie gras de France dans ses valises ou d’aller le chercher dans des Etats voisins, au Nevada par exemple.

Chez les producteurs français, cette interdiction a du mal à passer ! Ils dénoncent une atteinte à l’image de la France et de son patrimoine. Si l’exportation de foie gras vers les Etats-Unis a été quasiment nulle en 2011, l’Etat de Californie reste un « faiseur de mode », explique Marie-Pierre Pé, déléguée générale du Comité interprofessionnel des Palmipèdes à Foie Gras. Autrement dit, ne plus consommer de foie gras pourrait bientôt devenir très tendance, dans le monde entier !

Appel au boycott du vin californien

Le Gers, réputé pour son foie gras, a été le premier département à répliquer en appelant les Français à boycotter les vins de Californie. Philippe Martin, député PS et président du Conseil général « demande à tous les restaurateurs et à tous les cavistes de France de retirer, s’ils en avaient sur leurs cartes ou à la vente dans leurs magasins, les vins en provenance de Californie, et ce jusqu’à ce que la loi interdisant la production et la vente de foie gras dans cet Etat soit elle-même retirée », d’après un communiqué.

Le Président de la région Midi-Pyrénées, Martin Malvy (PS) a également rétorqué : « Quand on élève des veaux aux hormones, quand on cultive des OGM sans savoir les conséquences que cela aura, on ne vient pas donner des leçons sur le gavage ! ». La guerre est déclarée.

Julie Toury