La comète C/2013 A1 entrera-t-elle en collision avec la planète Mars ?

Découverte début janvier, la comète C/2013 A1 devrait passer à moins de 40 000 kilomètres de Mars en octobre 2014. La Nasa n’exclut pas le risque de collision, bien qu’il soit relativement faible.

0
1889
Le risque de collision (1 chance sur 600) entre la comète C/2013 A1 et Mars a été confirmé par la Nasa. ©DR

Le 15 février, l’astéroïde 2012-DA14 passait à 34 500 kilomètres du centre de la Terre. Cette fois-ci, c’est sur Mars que les astronomes fixent leur regard. En octobre 2014, la comète C/2013 A1 passera à moins de 40 000 kilomètres de la planète. Le risque de collision est faible mais les scientifiques restent prudents.

La comète C/2013 A1 passera à 37 000 kilomètres de la surface de Mars

L’année 2013 a été baptisée « l’année des comètes » tant elles seront nombreuses à passer au-dessus de nos têtes. Le 3 janvier, Robert H. Mc Naught découvre C/2013 A1 à l’observatoire de Siding Spring (Australie). En observant d’un peu plus près la trajectoire de la comète, les scientifiques se sont aperçus qu’elle passera à environ 210 millions de kilomètres du Soleil le 25 octobre 2014.

Plus préoccupant, l’astre devrait passer un peu plus tôt (le 19 octobre 2014) non loin de Mars. D’après les prévisions des scientifiques, C/2013 A1 pourrait passer à 41 000 kilomètres du noyau de Mars, autrement dit à 37 000 kilomètres de la surface (Ciel des hommes). Les calculs n’étant pas 100 % fiables, il est possible que la comète percute Mars.

Le risque de collision entre C/2013 A1 et Mars est relativement faible

Le risque de collision (1 chance sur 600) a été confirmé le 5 mars par la Nasa. L’agence spatiale américaine s’inquiète, notamment, pour les robots Curiosity et Opportunity qui pourraient bien se retrouver anéantis par le passage de C/2013 A1.

Pas de précipitation. Les scientifiques devraient en savoir davantage aux alentours de mars 2014, lorsque la comète sera un peu proche de la Terre et donc plus facilement observable.

Lire aussi : Ison, la comète plus lumineuse que la Lune

Cécile David