La fin des blagues Carambar : un canular !

Le 21 mars, Carambar annonçait la fin prochaine de ses blagues mythiques. Ce lundi 25 mars, la société révèle qu’il s’agissait… d’une plaisanterie.

0
3108
Carambar vient de poster sur son site officiel une vidéo dans laquelle il explique comment il a « arnaqué » les médias pendant quatre jours. ©DR

Carambar s’est joué de nous. La fin de ses blagues à deux balles était un canular, une farce pour faire le buzz. Et tout le monde a suivi.

« La plus grande blague de l’année »

C’est la bonne nouvelle du lundi matin : Carambar vient de poster sur son site officiel une vidéo dans laquelle il explique comment il a « arnaqué » les médias pendant quatre jours, sans se faire pincer. Le clip dévoile « les coulisses de la plus grande blague de l’année » : « une publicité pour faire comme si c’était vrai, des blagues qui n’en sont pas, un kit presse pour que les journalistes en parlent, un tout petit peu d’organisation, se préparer aux interviews et surtout croiser les doigts ».

Carambar a réussi à créer le buzz

Jeudi 21mars, le groupe Kraft Foods annonçait la suppression de ses blagues Carambar à partir de la mi-avril, au profit de jeux ludo-éducatifs. Aussitôt, les internautes se sont attristés de la nouvelle, multipliant les messages de contestation sur les réseaux sociaux.

La ville de Marcq-en-Barœul (Nord), lieu de naissance de la marque, a même lancé une pétition sur sa page Facebook. « Les blagues Carambar, c’est toute une page de notre jeunesse. Elles sont rentrées dans la culture française. Battons-nous », s’indignait un membre du réseau social. « Tous ensemble pour entrer en résistance contre cette abandon intolérable », lançait un autre. « Le maire a reçu il y a une dizaine de jours le patron marcquois qui ne l’a absolument pas tenu au courant de ce souhait de retirer la blague », s’étonnait l’adjointe au maire Sophie Rocher.

Bien joué Carambar ! On y a tous cru…

• Quelle est la blague à deux balles ?
Pan pan !

Cécile David