La loi de finances rectificative a été adoptée par l’Assemblée nationale

Il aura fallu 4 jours aux députés pour se décider mais la loi de finances rectificatives 2012 a été adoptée cette nuit à l’Assemblée nationale.

0
3769
L'Assemblée nationale a adopté la loi de finances rectificative 2012 ©ThinkStock

Les députés ont adopté la nouvelle loi de finance rectificative dans la nuit de jeudi à vendredi. Cette nouvelle loi abroge la TVA sociale et les heures supplémentaires défiscalisées marquant ainsi la fin des mesures mises en place par Nicolas Sarkozy. François Hollande met en place concrètement son programme.

Une loi de finances rectificative adoptée dans une ambiance houleuse

Aucune grande surprise : les socialistes ont voté pour cette nouvelle loi de finances alors que l’UMP et les centristes ont massivement voté contre. Cette dernière prévoit 7,2 milliards de hausse d’impôt et 1,5 milliard de gel supplémentaire de dépenses.

Il aura fallu trois jours de débat notamment sur la TVA sociale et la fin des exonérations fiscales et sociales des heures supplémentaires. Ces deux mesures constituaient les deux principales promesses de François Hollande. Le reste des disposition a été voté hier assez rapidement, le jeudi 19 juillet.

Les débats ne sont jamais très calmes à l’Assemblée nationale mais particulièrement pour l’adoption de ce texte. Il a été adopté à 5h30 ce matin, les députés de l’UMP étant venus à bout de toutes les procédures permettant de ralentir et d’animer les débats.

L’UMP fortement opposé à cette nouvelle loi de finances rectificative

« Inquiétant », « injuste », « erroné », ce sont autant de qualificatifs utilisés par l’UMP et le centre pour qualifier le budget fraichement adopté à l’Assemblée nationale. De son côté le ministre délégué au Budget, Jérôme Cahuzac parle quant à lui de « flibusterie parlementaire » pour qualifier le comportement des parlementaires de l’opposition.

Le Sénat sera saisi du texte dès mardi prochain et il devrait être adopté d’ici la fin du mois.

Anne-Ségolène Brun