La Nasa découvre une toute petite lune autour de Neptune

La Nasa vient de confirmer l’existence d’une quatorzième lune autour de Neptune, découverte par le télescope Hubble. Un satellite naturel plus petit et moins brillant que ses congénères.

0
1418
La nouvelle lune découverte par Hubble se situerait à 100 000 kilomètres de Neptune. ©DR

Et de quatorze ! Une nouvelle lune vient d’être découverte autour de Neptune par Hubble, le télescope de la Nasa, a annoncé l’agence spatiale américaine lundi 15 juillet. Les scientifiques ont mis du temps à la détecter, et pour cause : elle ne mesure que 19 kilomètres de diamètre. Elle est la plus petite des lunes connues de Neptune ! Autre particularité : S/2004 N 1 (c’est ainsi qu’on la désigne) brillerait 100 millions de fois moins que la plus pâle des étoiles visible à l’œil nu. C’est ainsi qu’elle aurait échappé aux yeux de Voyager 2, qui, en 1989, a survolé Neptune et étudié son environnement.

Les astronomes de la Nasa l’auraient repérée en observant un point blanc lumineux qui apparaissait de manière régulière sur 150 photos prises par le télescope Hubble entre 2004 et 2009. En étudiant de façon approfondie le déplacement de cet objet mystérieux, ils ont pu confirmer, le 1er juillet dernier, qu’il s’agissait d’une nouvelle lune, en orbite à environ 100 000 kilomètres de Neptune. La Nasa estime qu’S/2004 N 1 met environ 23 heures à parcourir le tour de la huitième et dernière planète de notre système solaire, la plus éloignée du Soleil.

Les scientifiques doivent encore mener des recherches pour en apprendre un peu plus sur cette petite lune et, enfin, la baptiser, comme les treize autres satellites neptuniens : Triton (découvert en 1846), Néréide (1949), Larissa (1981), Naïade, Thalassa, Despina, Galatée et Protée (1989), Laomédie, Halimède, Sao et Néso (2002), et Psamathée (2003).

> Lire aussi :
DIAPO – À quoi ressemblerait la nuit si la Lune était remplacée par Saturne ?  
À ses débuts, le système solaire aurait compté une planète de plus 

Thomas Levy