La pilule aurait un impact sur la vie sexuelle des femmes

La prise de la pilule pourrait jouer un rôle au niveau du plaisir sexuel. Les femmes n'ayant jamais pris de contraceptifs oraux seraient globalement plus satisfaites.

0
5617
Les femmes qui arrêtent la pilule au cours de leur relation trouveraient leur partenaire moins attirant physiquement qu'au moment de la rencontre. - crédit photo : Sergey Mironov ©ShutterStock

Des chercheurs d’universités britanniques et tchèques ont étudié l’impact de la pilule contraceptive sur la satisfaction sexuelle. Les femmes qui ont commencé ou arrêté de la prendre au cours de leur relation de couple ont déclaré être moins satisfaites par rapport à celles qui prenaient la pilule lorsqu’elles ont rencontré leur partenaire. De manière générale, la pilule ne serait pas le meilleur allié du plaisir sexuel. Les femmes n’ayant jamais pris le dispositif seraient plus satisfaites sous la couette.

Les femmes sous pilule choisissent des partenaires moins performants ?

Les résultats de cette étude ont été publiés le 12 mai dans Psychological Science. L’enquête a été menée auprès de femmes hétérosexuelles en couple depuis un certain temps. Des travaux précédents avaient mis en avant le fait que les contraceptifs à base d’hormones influençaient les préférences des femmes « en matière de partenaire idéal », Craig Roberts (université de Stirling, Écosse) et auteur principal de l’étude. En clair, lorsqu’elles arrêtent la pilule au cours de leur relation, elles trouveraient leur partenaire moins attirant physiquement qu’au moment de la rencontre. Les femmes qui prennent la pilule se tourneraient donc davantage vers des hommes moins performants sexuellement que celles que ne la prennent pas.

L’équipe de Craig Roberts est parvenu aux mêmes conclusions mais révèle un nouvel élément : un changement dans la prise de [la pilule] au cours d’une relation de couple (commencement ou arrêt) aurait un effet « sur la satisfaction sexuelle d’une femme avec son partenaire ». Autre constat : les femmes qui prennent la pilule et se déclarent moins satisfaites sexuellement auraient des relations de couple qui dureraient plus longtemps. Difficile de savoir s’il s’agit d’une bonne ou d’une mauvaise nouvelle…

Sur le même thème :

Lire aussi : 68 % des Français sont satisfaits de leur vie sexuelle

Lire aussi : Les Françaises boudent de plus en plus la pilule

Damien Rigat