La planète J1407B ridiculise les anneaux de Saturne

Des chercheurs ont découvert une planète dont les anneaux sont 200 fois plus grands que ceux de Saturne. Au total, ils mesureraient plus de 120 millions de kilomètres.

0
2588
La planète J1407B vue par l'artiste Ron Miller. ©ShutterStock

Saturne fait figure de « seigneur des anneaux » dans notre système solaire. Malgré ses dimensions impressionnantes, elle ferait pâle figure à côté de la planète J1407b, une exoplanète aux anneaux gigantesques située à 430 années-lumières de notre Terre.

Selon les recherches réalisées par les astronomes de l’observatoire de Leiden (Pays-Bas) et de l’université de Rochester (USA), cette planète observée entre les constellations du Scorpion et du Centaure, serait une géante gazeuse pesant de 10 à 40 fois la masse de Jupiter. Plus impressionnant encore : ses anneaux seraient 200 fois plus grands que ceux de Saturne et mesurerait chacun (il y en aurait une trentaine) plusieurs dizaines de millions de kilomètres de diamètre. Au total, l’ensemble de ces anneaux représenterait environ 120 millions de kilomètres et les particules de poussière qu’ils contiennent auraient une masse totale équivalente à celle de la Terre. D’après les astronomes, si cette planète occupait la place de Saturne dans notre système solaire, ses anneaux seraient visibles à l’oeil nu, même en plein jour.

Les anneaux finiront par disparaître

« Si vous réduisiez en poussière et en glace les quatre grandes lunes galiléennes de Jupiter (Io, Europe, Ganymède et Callisto NDLR) et que vous dispersiez ces matériaux le long de leurs orbites en anneau autour de Jupiter, cet anneau serait si opaque à la lumière qu’un observateur distant qui verrait ce disque passer devant le soleil observerait une éclipse profonde de plusieurs jours », explique Erik Mamajec, co-auteur de l’étude publiée sur le sujet. « Dans le cas de J1407, nous voyons les anneaux bloquer jusqu’à 95% de la lumière de cette jeune étoile pendant des jours, aussi il y a beaucoup de matériaux là-bas qui pourront former des satellites ».

Les chercheurs estiment en effet que ces anneaux vont devenir plus fins dans les prochains millions d’années, et finiront par ne plus exister, la matière qui les compose servant à former des exolunes pour J1407b. L’homme sera-t-il capable de voyager assez loin dans notre galaxie afin d’observer cette merveille avant qu’elle ne disparaisse ?

Mathilde Bourge