La prime des Bleus, ce sont « 22000 repas ou 2500 nuits au chaud pour les SDF »

Une association demande aux joueurs de foot français de reverser leur prime de 100 000 euros aux plus démunis, à l’instar des Italiens. La FFF dit étudier la proposition…

0
1905
La prime des Bleus, ce sont "22000 repas ou 2500 nuits au chaud pour les SDF" ©Sipa

Alors que le député PS Olivier Faure s’interrogeait, lundi 25 juin, sur la pertinence de verser une prime aux joueurs de l’équipe de France de football à l’issue de l’Euro 2012, une association lyonnaise propose, elle, que cet argent soit reversé aux plus démunis, révèle Le Progrès. « Dans le contexte d’austérité budgétaire actuel, nous avons pensé, qu’intéressés par notre cause, vous pourriez nous aider à réaliser nos actions et nos projets auprès des plus pauvres d’entre nous », a écrit Dominique Mentré, le président Notre-Dame des Sans-Abri, dans sa lettre adressée à la Fédération française de football (FFF).

Au sujet de leur élimination en quarts de finale de la compétition, l’association se dit désolée pour les joueurs. Mais elle enchaîne en leur rappelant que la prime de 100 000 euros que chacun d’entre eux va toucher équivaut à « 2 500 nuitées assurées cet hiver pour des personnes sans-abri ou encore 22 000 repas servis ». Et si l’on multiplie ces chiffres par le nombre de joueurs dans l’équipe de France (23), cela pourrait faire un bon paquet d’heureux.

La FFF a indiqué au Progrès qu’elle avait bien pris note de ce courrier et que ses dirigeants allaient examiner la demande de l’association. De leur côté, les joueurs italiens ont déjà annoncé qu’ils feraient don de leur prime à la région d’Emilie-Romagne, dévastée par d’importants tremblements de terre. Les Bleus feront-ils preuve d’une telle grandeur d’âme ?

Thomas Levy