L’alcool au cinéma influence les jeunes

Alors que le tabac est de moins en moins présent au cinéma, l'alcool n'en finit pas de gagner du terrain. Et la présence de boissons alcoolisées à l'écran inciterait les plus jeunes à boire.

0
1789
Dans le film Ted, un petit ourson boit et se drogue en toute impunité ©Sipa

Alors que moult campagnes font pression sur les fumeurs, l’alcool a toujours la part belle au cinéma. Et selon une analyse publiée dans le JAMA Pediatrics, ces placements de produits dans les films influencent fortement les comportements de consommation au cours de l’adolescence.

Le tabac moins présent à l’écran

Elaina Bergamini, de l’Université de Dartmouth, a étudié la présence d’alcool et de tabac dans 1 400 films sortis en 1996 et 2009 aux Etats-Unis. D’après ses résultats, les placements de produits liés au tabac ont diminué de 7 % par an. A partir de 2006, les cigarettes n’étaient plus présentes que dans 22 % des films, sans doute grâce à l’Accord Master Settlement Agreement (MSA), signé en 1998. Un progrès énorme lorsqu’on sait qu’une étude, publiée dans Thorax en 2011, démontrait que les ados qui regardaient des films avec des acteurs en train de fumer avaient deux fois plus de risque de commencer la cigarette.

L’alcool, toujours star de cinéma

Contrairement au tabac, l’alcool est toujours très présent au cinéma. Les placements de produits sont passés de 80 à 145 par an, soit une augmentation de 5,2 chaque année. Et d’après une étude, publiée en 2012 dans le BMJ Open, les jeunes qui regardent des films où l’alcool est très présent ont deux fois plus de risque de commencer à boire beaucoup et régulièrement. Bref, on remplace un fléau par un autre et les conséquences sont tout aussi alarmantes.

Lire aussi : Alcool : plus jeune tu commenceras, plus accro tu seras

Mathilde Bourge