L’appareil photo d’Apollo aux enchères

L'unique appareil photo revenu sur Terre des missions Apollo sera vendu aux enchères au mois de mars. L'heureux propriétaire pourra admirer 299 clichés de l'astre.

0
4594
L'appareil photo des missions Apollo est estimé entre 150 000 et 200 000 euros ©ThinkStock

L’unique appareil photo de la Nasa revenu sur Terre après les différentes missions d’Appolo sur la Lune (1969-1972) sera vendu aux enchères le 22 mars prochain. Pour l’obtenir, il faudra se rendre à Vienne (Autriche), dans la galerie Westlicht, l’une des plus réputées au monde dans le domaine de la photographie.

Comme toujours lors de ventes aux enchères, il faudra débourser pas mal d’argent pour acquérir cet objet unique, estimé entre 150 000 et 200 000 euros selon Peter Coeln, fondateur de Westlicht.

Au départ, la Nasa avait emporté quatorze appareils photo pouvant être attaché à l’avant de la combinaison d’un astronaute. Mais seul un a été ramené sur Terre, « probablement en raison de problèmes pour en sortir le film lorsqu’il avait servi », a indiqué Peter Coeln. Les treize autres appareils, pesant chacun plusieurs kilogrammes, ont été abandonnés sur la Lune, pour permettre aux astronautes d’emmener des pierres lunaires, le poids devenant une source d’inquiétude importante dans les missions Apollo (11 à 17).

299 photos de la Lune

Grâce à cet appareil, l’astronaute américain Jim Irwin a pris 299 clichés en trois jours sur la Lune, pendant la mission Apollo 15. Il est mis en vente par un collectionneur italien, qui l’avait racheté à un Américain.

Une petite plaque à l’intérieur de l’appareil, contenant le numéro 38, le même qui apparaît sur les photos de la Nasa « est la preuve à 100% que cet appareil est le vrai, et qu’il a réellement été sur la Lune », a précisé Peter Coeln.

Mathilde Bourge