Le bisphénol A disparaît officiellement des emballages

Ce jeudi 13 décembre, le Parlement a adopté l’interdiction du bisphénol A dans les contenants alimentaires. Il faudra attendre 2015 pour que ce composé soit définitivement retiré du marché.

0
1813
Plus de bisphénol A dans les conserves à partir de 2015 ©Fotolia

Le projet a été adopté par les députés il y a quelques semaines et est désormais officiel : le bisphénol A (BPA) sera retiré de la composition de tous les contenants alimentaires. L’interdiction, adoptée définitivement par le Parlement ce jeudi 13 décembre, sera effective à partir de janvier 2013 pour les contenants alimentaires de produits destinés aux enfants de moins de trois ans. Pour les canettes, conserves et autres bouteilles plastiques, il faudra patienter jusqu’en 2015.

Le bisphénol A fait décidément parler de lui pour de mauvaises raisons. En 2010, déjà, les parlementaires avaient voté une loi interdisant la fabrication et la vente de biberons contenant du BPA. En 2011, plusieurs études internationales ayant révélé les effets cancérigènes et neurotoxiques de ce composé chimique, avaient poussé l’Agence de sécurité sanitaire de l’alimentation à demander a préconisé le remplacement du bisphénol A.

Retrait du bisphénol A : pourquoi attendre 2015 ?

Alors que les écologistes souhaiteraient une interdiction totale du BPA dès 2014, le Parlement a bel et bien voté pour une mise en vigueur en 2015. Pourquoi ce délai ? Tout simplement pour que les industriels et les PME aient le temps de s’adapter. Il ne sera en effet pas simple de remplacer les trois millions de tonnes de BPA, composé qui permet de fabriquer des plastiques légers, résistants à la chaleur et pratiquement incassables. Les industries devront donc trouver un composé présentant les mêmes avantages sans faire courir de risques aux consommateurs.

Mathilde Bourge