Le chocolat noir, nouvel allié de votre régime

Les personnes consommant du chocolat noir tous les jours, avec modération, afficheraient un indice de masse corporel plus bas que les autres. A quelques jours de Pâques, cette découverte devrait en réjouir plus d'un !

0
19941
Le chocolat noir, nouvel allié de votre régime ©ThinkStock

Les plus gourmands n’ont plus à culpabiliser en dégustant leur carré quotidien. Selon une étude, le chocolat noir aurait des vertus… amincissantes ! Les chercheurs de l’université de San Diego (Californie, Etats-Unis) ont suivi un millier d’hommes et de femmes en bonne santé, âgés en moyenne de 57 ans, pour observer l’effet des statines, des produits abaissant le taux de cholestérol, sur leur organisme. En les interrogeant sur leur consommation de chocolat, ils se sont aperçus que ceux qui en mangeaient le plus affichaient un indice de masse corporel (IMC) plus bas que la moyenne.

Pour autant, inutile de vous jeter sur la première tablette de chocolat venue ! « Rappelez-vous qu’elle contient 200 calories de sucre et de graisses saturées », souligne Nancy Copperman, une scientifique qui n’a pas pris part à cette expérience. Pour vous faire plaisir sans risque, même pendant un régime, « limitez-vous en moyenne à 28 grammes de chocolat noir ou de cacao pauvre en sucre par jour », conseille-t-elle. D’autre part, l’effet minceur n’est observé que chez les individus menant une vie saine, notamment ceux pratiquant du sport trois à quatre fois par semaine. « A condition qu’il soit consommé dans le cadre d’une vie saine, le chocolat ne ferait pas grossir. Au contraire, il permettrait de contrôler son poids », résume une autre scientifique, Suzanne Steinbaum, directrice du service des maladies cardiaques de l’hôpital Lenox Hill à New York.

D’autres études avaient déjà mis en évidence d’autres bienfaits du chocolat : riche en polyphénols, de puissants anti-oxydants naturels, il limiterait le stress et réduirait les risques de maladies cardio-vasculaires, cancers et autres maladies chroniques. A quelques jours de Pâques, la nouvelle nous réjouit.

Julie Toury