En quoi consiste le forfait urgence ?

Depuis le 1er janvier 2022, chaque personne qui se rend aux urgences sans être hospitalisée doit régler un « forfait patient urgences (FPU) » d’un montant de 19,61 €.

Un tarif unique

Le tarif est unique et coûtera 19,61 €. Ce FPU concerne les personnes qui se rendent aux urgences pour des soins non programmés. Cependant, ces personnes doivent sortir des urgences sans être hospitalisées. La nouveauté? L’établissement de santé informe le patient du coût de son passage dès sa sortie des urgences. Le patient devra régler le FPU dès réception de la facture. Il pourra même régler la somme directement lors du passage aux urgences.

Un tarif réduit pour certaines personnes

Pour certains patients, le FPU est minoré. Son montant passe à 8,49 €. Les personnes en affection longue durée (ALD) sont touchées par ce FPU minoré. Il en est de même pour les bénéficiaires de prestations suite à un accident du travail avec incapacité de moins des deux tiers. Et enfin, ils s’adressent aux maladies professionnelles entrainant une incapacité inférieure à deux tiers. Pour ces personnes, le forfait représente un coût nouveau. Elles devront faire jouer leur complémentaire pour se faire rembourser.

Qui en est exempté?

Les patients qui ne paient pas le FPU, lors du passage aux urgences r:

  • les femmes enceintes passé le cinquième mois de leur grossesse,
  • les bébés de moins de 30 jours,
  • les accidentés du travail présentant une incapacité de plus des deux tiers,
  • les donneurs d’organe,
  • es enfants victimes de sévices sexuels,
  • les victimes d’attentat

Et pour les personnes sans complémentaires santé?

Les personnes dépourvues de couverture complémentaire santé en seront de leur poche. Il faudra qu’elles s’acquittent du forfait en intégralité et elles ne pourront pas bénéficier du remboursement.  Ce forfait remplace le forfait accueil. Ainsi le nouveau forfait permet de plafonner et d’unifier les frais facturés après passage aux urgences.

par Carole Caillaud