Le Japon recherche activement six ninjas à plein temps

Avis à tous les amateurs de la culture et l'histoire du Japon. La préfecture d'Aichi, située sur l'île d'Honshū, est à la recherche de six ninjas pour créer une troupe afin de promouvoir les traditions du pays et attirer plus de touristes. Les candidatures sont ouvertes à tous, peu importe la nationalité.

0
3418
Le Japon recherche activement six ninjas à plein temps ©ShutterStock

La culture japonaise ne cesse de passionner les foules et d’attirer de plus en plus de touristes désirant visiter le pays du Soleil Levant. Satoshi Adachi, le porte-parole en charge du tourisme à la préfecture d’Aichi, veut promouvoir ces traditions célèbres en proposant une offre d’emploi plutôt inattendue et surprenante. La préfecture cherche à embaucher six ninjas, hommes ou femmes, à plein temps pendant un an, afin de faire revivre ce pan de l’histoire japonaise qui intrigue encore aujourd’hui. Les six candidats sélectionnés feront partie d’une troupe qui se produira en spectacle dans la rue ou devant les caméras.

Qui peut postuler ?

Pour espérer rentrer dans la grande famille des « maîtres des arts martiaux et des assassins furtifs des temps féodaux », comme le dit si bien le Japan Times, certaines conditions sont imposées. Vous devez être âgé de plus de 18 ans et être capable de vous exprimer en anglais couramment. La maîtrise du japonais est un plus fortement apprécié, mais elle n’est pas impérative. Être à l’aise devant les caméras est primordial puisque certaines performances seront filmées. Vous serez même parfois amené à intervenir à la radio, et à prendre la pose aux côtés des touristes.

Niveau performances, une expérience confirmée n’est pas requise puisqu’un entraînement d’un mois vous sera proposé avant le début du job. On vous apprendra à faire des sauts périlleux en arrière, à manier le shuriken (une arme de lancer traditionnelle, typique de l’art martial, utilisée pour distraire l’adversaire) et à réaliser des acrobaties. Être passioné par l’histoire médiévale japonaise sera un véritable atout. Selon Satoshi Adachi, les candidats idéaux seront ceux « qui aiment être sous le feu des projecteurs même s’il ou elle est un ninja discret ».

Le contrat proposé, de 30h par semaine, dure un an. Le job est rémunéré à hauteur de 1 450 euros par mois, avec des bonus. Pour postuler, c’est par ici. Vous avez jusqu’au 22 mars pour déposer votre candidature.

Un objectif : attirer plus de visiteurs

À l’approche des Jeux Olympiques de 2020 qui se dérouleront à Tokyo, le Japon cherche à attirer davantage de touristes pour faire valoir son histoire et la richesse de sa culture. La région d’Aichi est notamment connue pour son château historique de Nagoya, au sein duquel la troupe de ninjas se produira. Cette préfecture espère connaître le succès de sa voisine Mie, célèbre pour son héritage et sa présence historique de ninjas, ainsi que pour son Musée dédié à ces pros des arts martiaux.

Lire aussi : Un job payé 240 000 € en Nouvelle-Zélande, ça vous tente ?

Noémie Koskas