Le lait cru est-il vraiment dangereux pour les femmes enceintes ?

L'American Academy of Pedriatics le confirme : les femmes enceintes et les enfants ne devraient pas consommer de produits à base de lait cru.

0
6459
Les femmes enceintes qui mangent des produits à base de lait cru ont plus de risques de faire une fausse-couche. ©ThinkStock

Depuis longtemps, les femmes enceintes savent qu’elles doivent éviter le plus possible les fromages à base de lait cru. Lundi 16 décembre, l’American Academy of Pediatrics (AAP) met de nouveau la population en garde. Le lait non pasteurisé serait dangereux, notamment pour la santé des femmes enceintes et des enfants.

Lait cru : quels dangers ?

Comme l’explique le Dr Jatinder Bhatia à l’agence Reuters, « la contamination pendant la traite ou pendant le stockage de la traite de vaches qui peuvent être malades expose le consommateur à des maladies sérieuses et dangereuses ». Les femmes enceintes qui consomment des produits à base de lait cru ont plus de risques de faire de fausses-couches ou d’avoir des enfants morts nés. De plus, tout comme les enfants, elles sont davantage exposées à la méningite et aux infections sanguines. Enfin, les personnes fragiles sont plus susceptibles de contracter certaines infections comme l’Escherichia coli, la salmonelle ou la listeria. Au contraire, « les preuves établissent en grande majorité les bénéfices de la pasteurisation sur la santé, sans effet secondaire démontré, » précise le Dr Bhatia.

Si, aux Etats-Unis, 97 % des produits laitiers sont fabriqués à base de lait pasteurisé, en France, la décision revient aux industriels et le lait cru est autorisé partout, bien qu’il soit peu utilisé en restauration collective dans les hôpitaux et établissements scolaires.

Mathilde Bourge