Le nouveau jeu dangereux des réseaux sociaux

Les réseaux sociaux et leurs utilisateurs n’ont pas fini de surenchérir en termes de jeu et challenge. Le dernier en date ? Se gonfler les lèvres pour se moquer de Kylie Jenner.

0
2867
Ces adolescents apparaissent avec des lèvres gonflées, parfois démesurément. ©Capture d'écran

Peut-on blâmer les stars d’influencer les adolescentes ? Ou les jeunes sont-ils les seuls responsables de leurs bêtises ? La question se pose quand on voit la dernière lubie inventée qui a de quoi interpeller. Depuis quelques jours pullulent sur les réseaux sociaux des photos de jeunes filles (et de jeunes garçons) accolées au hashtag #KylieJennerChallenge. Ces adolescents apparaissent avec des lèvres gonflées, parfois démesurément. Et c’est bien là le but recherché, se gonfler les lèvres avec tous les moyens possibles et inimaginables.

Bouchon, bouteille ou gobelet ?

La création de ce nouveau challenge incomberait à Kylie Jenner, mannequin et petite sœur de Kim Kardashian. La jeune femme de 17 ans est devenue très populaire ces derniers mois grâce à ses lèvres pulpeuses. En seulement dix-huit mois, Kylie Jenner a réussi à engranger quelques 21,1 millions d’abonnés sur Instagram. Chirurgie esthétique ou non, Kylie Jenner intrigue, voire obsède.

Quelques milliers de personnes se sont donc lancées le défi de reproduire l’effet « très pulpeux » des lèvres de Kylie Jenner avec des moyens plus ou moins artisanaux. Bouchon, bouteille ou gobelet, tout objet creux et cylindrique pouvant faire effet ventouse a été testé. Le résultat doit être toujours le même : une bouche « généreuse » pendant plusieurs heures. Sauf que, si ce jeu a été créé, comme ses devanciers (Neknomination) pour s’amuser, il n’en demeure pas moins dangereux.

Des incidents et accidents nombreux

Et la seule recherche du hashtag #KylieJennerChallenge suffit à montrer l’ampleur des dégâts. Plusieurs incidents sont déjà survenus et nombreux sont ceux à regretter leur geste, se sentant stupides et ridicules, quand d’autres encore se sont blessés. Des photos montrent des lèvres marquées, rouges ou violettes, ou encore entaillées.

Il y a pire. Aux États-Unis il existe une machine, disponible à la vente et fabriquée exprès pour se faire gonfler les lèvres artificiellement. Pour le Dr Marcel Hess, « d’un point de vue traumatologique, les risques ne sont pas vraiment importants, au pire un hématome ou une déchirure de la lèvre comme si vous aviez pris un coup ». Faudrait-il encore plus grave ?

Voir la vidéo :

Laurie Ferrère