Le prix du café pourrait bientôt s’envoler

L’impressionnante augmentation du cours du café actuellement pourrait conduire à une hausse importante des prix, dans les supermarchés comme au comptoir.

0
1012
Depuis le début de l’année, le cours de l’arabica a subi une augmentation de 82 % ©ThinkStock

A en croire l’affolement sur les marchés financiers, le café pourrait bientôt subir une importante hausse de prix. Depuis le début de l’année, le cours de l’arabica, le café utilisé dans la confection des expressos, a subi une incroyable augmentation : + 82 %. Elle s’explique par la sécheresse qui touche les zones de culture caféière au Brésil, qui est le premier fournisseur mondial.

Le cours du robusta, utilisé quant à lui pour le café instantané, n’est pas en reste avec une hausse comparable. Le Vietnam, premier exportateur mondial, est également en grande difficulté dans sa production.

Le « petit noir », bientôt un produit de luxe ?

Conséquence des ces hausses liées aux problèmes environnementaux : le café deviendrait plus cher, aussi bien en supermarché qu’au comptoir des bars. De là à faire du « petit noir » un produit de luxe, il y a encore de la marge. Mais la menace est sérieuse. « Si les prix du café se maintiennent à ce niveau élevé, nous verrons un impact », prédit Dana LaMendola, analyste du cabinet Eurominor, tout en précisant que les fluctuations au niveau des prix du café sont monnaie courante. Les entreprises prennent leurs précautions en mettant en place des contrats sur plusieurs mois avec leurs fournisseurs pour garantir une certaine stabilité tarifaire. Les prix sont en quelque sorte bloqués, ce qui devrait retarder la hausse annoncée des prix pour encore un bon moment.

Sur le même sujet :

Lire aussi : Le café arabica, menacé par le réchauffement climatique ?

Lire aussi : Pour améliorer votre mémoire visuelle, buvez du café !

Adrien Guiset