Le prix du « jambon-beurre » en forte hausse

Le prix du sandwich « jambon-beurre » a augmenté de 4,76% en 2011 en France, s’établissant à un prix moyen de 2,64 euros d’après une étude du cabinet Gira conseil. C’est la première fois depuis la création de « l’indice jambon-beurre » il y a quatre ans que les tarifs sont en hausse.

0
2297

C’est presque un symbole de la nation qui est attaqué. Le sandwich jambon-beurre, produit phare de la restauration rapide et de la pause déjeuner économique a vu son prix augmenter en 2011. La hausse par rapport à 2010 est de 4,76%, deux fois plus que l’inflation, selon une étude du cabinet Gira conseil qui réalise depuis 4 ans « l’indice jambon beurre » (l’équivalent de « l’indice Big Mac » rapporté au fameux sandwich). C’est la première fois depuis la création de l’indice que le prix moyen augmente, s’établissant désormais à 2,64 euros, quelque soit le pain. Mais il n’est pas rare de l’acheter beaucoup plus cher et de le trouver à quatre euros.

2,02 milliards de « jambon-beurre » consommés en 2011

L’augmentation est en grande partie causée par la hausse des tarifs des matières premières indispensables à la confection du « casse-croûte », la farine ainsi que la charcuterie. Mais pas seulement. Avec 2,02 milliards de sandwiches achetés en 2011, ce marché a rapporté 6,62 milliards d’euros. Il n’est pas impossible que les gros vendeurs de ce produit, en particulier les grandes surfaces qui se sont attaquées depuis plusieurs années au « snacking », se soient fait des marges confortables sur le jambon-beurre, largement plébiscité en temps de crise. « J’ai l’impression que les volumes ont incité les acteurs à profiter de la situation. Je trouve que 4,76% pour un produit d’appel comme le jambon-beurre, c’est colossal » souligne Bernard Boutboul du cabinet Gira Conseil.

Le plus économique reste finalement de préparer son sandwich soi-même avant de commencer la journée, ça ne mange pas de pain.

Adrien Guiset