Le « slip qui sent bon » made in France

Deux sociétés françaises ont créé le slip qui sent bon. Un produit 100 % made in France, présenté le 3 juillet au grand public.

0
2659
Le slip qui sent bon ®Le slip français ©DR

Sentir bon du slip n’est plus un rêve, mais une réalité. La jeune société « Le slip français », en collaboration avec « Lemahieu », entreprise spécialiste des « cosmétotextiles », se sont associées pour créer des sous-vêtements qui sentent bon en toutes circonstances.

Le projet, financé en partie grâce aux internautes qui ont investi sur My major Company, est simple : un parfum à base de musc et aux touches de poire est intégré directement dans le tissu du sous-vêtement, emprisonné dans des microcapsules. Ensuite, la bonne odeur ne s’échappe qu’au contact du tissu avec la peau et peut tenir une trentaine de lavages.

Une fierté française

Si, de prime abord, l’idée de porter un slip qui sent bon peut faire sourire, ce produit démontre, selon Olivier Diers, directeur général de Lemahieu, qu’il est possible de fabriquer en France malgré les délocalisations de plus en plus fréquentes dans le domaine du textile. Les sous-vêtements, disponibles sous forme de slip ou de boxer, sont d’ailleurs labellisés « Origine France garantie ».

Et pour donner envie aux consommateurs d’acheter français, la marque « Le slip français » ne manque pas d’imagination. En cette période de soldes, la société affiche des slogans tels que « Les soldes, c’est quand ils baissent le slip », sur son site internet.

Prochaine étape pour l’entreprise ? Se développer à l’international. Cependant, « Le slip français » devra faire face à la concurrence, puisque la marque japonaise « Seiren » commercialise déjà des sous-vêtements qui absorbent les mauvaises odeurs grâce à des particules céramiques dans la fibre textile.

Maxime Quéma