Le sport, efficace contre le cancer de la prostate

Selon une étude britannique, l'activité physique diminuerait le risque de développer un cancer de la prostate. Cependant, cette affirmation ne serait valable que pour les hommes blancs.

0
10140
Le sport diminuerait la gravité du cancer de la prostate ©Fotolia

Monsieur a du mal à décoller ses fesses du canapé ? Pourtant, il n’a plus d’excuse pour ne pas se bouger un minimum. Selon une étude britannique, faire de l’exercice permettrait de limiter les risques de développer un cancer de la prostate, ou du moins sa gravité.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs du Durham Veteran Affairs Medical Center ont interrogé 307 hommes en attente d’une biopsie de la prostate. Chacun d’entre eux devait remplir un questionnaire, détaillant leur activité sportive. D’autres facteurs ont été pris en compte dans cette étude, comme les antécédents familiaux, l’IMC et les résultats de précédents examens médicaux.

Le sport, efficace pour les Blancs

Après avoir recroisé toutes les données, les scientifiques ont conclu que le sport pouvait être très bénéfique contre le cancer de la prostate… seulement chez les hommes blancs. D’après leurs résultats, ces derniers ont 53 % de risque en moins d’obtenir des résultats positifs à leur biopsie, qui révèlerait un cancer de la prostate. La sévérité du cancer serait également réduite, le risque de lésions de haut grade diminuant de 13 %.

Néanmoins, ces affirmations se révèleraient fausses chez les patients à la peau noire. Quel que soit le niveau d’activité physique, le sport ne semble avoir aucune influence sur leurs résultats médicaux.

D’autres études avaient déjà révélé que les hommes noirs avaient deux fois plus de risque que les Blancs de développer ce type de cancer, sans fournir d’explication valable. Des recherches complémentaires sont en cours, afin de déterminer le facteur responsable d’une telle différence.

Maxime Quéma