Le tableau périodique des éléments est enfin complet

La septième ligne du tableau périodique des éléments est désormais complète. Des scientifiques russes, japonais et américains ont découvert les quatre éléments manquants.

0
1196
Le tableau périodique des éléments enfin complet ©ShutterStock

C’est la hantise de tous les étudiants : le fameux tableau périodique des éléments, plus connu sous le nom de table Mendeleïev, qui trône dans toutes les classes de chimie. Si vous l’avez appris par cœur, vous devrez bientôt revoir votre copie, puisque quatre nouveaux éléments viennent de faire leur apparition depuis le 30 décembre dernier. Approuvés par l’Union internationale de chimie pure et appliquée (IUPAC), ces petits nouveaux viennent ainsi remplir les cases vides de la septième ligne : 113, 115, 117 et 118. Il s’agit d’éléments « super-lourds » et artificiels. Ils n’existent pas de façon naturelle dans l’Univers.

Le tableau est désormais complet. Sa dernière modification fut en 2011 lorsque les éléments 114 et 116 ont fait leur entrée. 

Reste à trouver un nom officiel aux éléments

Leurs noms ? Ununtrium (113), ununpentium (115), ununseptium (117) et ununoctium (118). Rassurez-vous, ces noms barbares ne sont que temporaires. Ces éléments ont été découverts par des équipes de l’Institut Unifié de Recherche Nucléaire de Doubna en Russie, du Laboratoire national Lawrence Livermore en Californie et de l’Institut Riken, au Japon. Ils auront le privilège de leur trouver un petit nom. Toutefois, seuls les Japonais pourront renommer l’élément 113, puisqu’ils ont obtenu la paternité. Les scientifiques pourront choisir un nom en référence à un concept mythologique, un minéral, un lieu, une personne ou encore un pays, explique Futura Sciences. Selon l’AFP, le mot « japonium » ferait partie de la liste des favoris. Assez logique.

Les équipes auront alors quelques mois pour présenter des noms mais aussi des symboles. Et ces derniers devront être ensuite validés par l’IUPAC pour être officiellement inscrits dans les manuels. Ce sont les étudiants qui vont être ravis.

Et si vous avez acheté un rideau de douche à l’effigie du tableau, ne reste plus qu’à (encore) le changer… 

Lire aussi :

– Le mammouth bientôt de retour ? 

Justine Dupuy