Le twerk, bientôt dans les salles de sport ?

Le twerk, célèbre mouvement de danse popularisé par Miley Cyrus lors des derniers Video Music Awards, pourrait bientôt faire son apparition dans les salles de sport.

0
2930
Miley Cyrus danse le twerk - Crédit : Charles Sykes/AP ©sipa

Apprendre à secouer ses fesses comme Rihanna ou Nicki Minaj, beaucoup de femmes en rêvent. À tel point que les demandes de cours de twerk (le nom de cette danse) explosent dans les salles de sport américaines. Le phénomène s’est particulièrement amplifié depuis la prestation de Miley Cyrus aux Video Music Awards le 25 août dernier. Le twerk particulièrement hot qu’a offert, sur scène, l’ex-star de Disney au chanteur Robin Thicke, aurait déclenché un véritable engouement pour cette danse. Les Mills, l’inventeur néo-zélandais de programmes physiques comme le Body Attack ou le Body Pump, aurait été même été sollicité pour créer des cours de twerk, raconte le Daily Mail. La discipline, à laquelle il réfléchit sérieusement, pourrait s’appelait le « twerkout »…

> Définition du « twerking », selon le dictionnaire en ligne d’Oxford : « danser sur de la musique populaire d’une manière sexuellement provocatrice, impliquant des mouvements de va-et-vient des hanches dans une position accroupie ». Tout un programme…

Une heure de twerking = 530 calories en moins !

En attendant la mise en place de ces nouveaux cours, certaines salles de sport ont adapté leurs séances de Body Jam en y intégrant du twerking. En plus d’être très sexy, le mouvement principal, qui consiste à se positionner en squat et à agiter vigoureusement son derrière, est avant tout très physique ! Une heure de twerking, qui combine travail cardio et musculation des fessiers, permettrait d’éliminer plus de 530 calories. Et ce n’est pas tout ! La pratique régulière du twerking aiderait à renforcer les os du bassin. Selon Les Mills, il serait possible de gagner jusqu’à 8 % de densité osseuse et de prévenir, ainsi, les risques d’ostéoporose.

Les Françaises sont-elles aussi impatientes de pouvoir tester le twerk à la salle de gym ? Pas sûr, à moins que Robin Thicke se déplace en personne pour des leçons particulières…

Thomas Levy