Le vin rouge protègerait contre le développement d’Alzheimer

D’après des chercheurs américains le vin rouge pourrait avoir un impact sur la maladie d’Alzheimer. Ils procèdent donc à des études pour voir si celui-ci pourrait réduire le développement de la maladie chez les patients.

0
2822
Vin rouge ©ThinkStock

La maladie d’Alzheimer est un des maux de notre société actuelle et les études se multiplient pour endiguer son évolution. Des chercheurs américains de l’université de Georgetown à Washington sont à l’origine d’une étude originale qui tente de démontrer comment le vin rouge pourrait être protecteur contre la maladie d’Alzheimer. En fait, c’est le resvératrol, une molécule que contient le raisin rouge, qui agirait contre le développement de la maladie

Cependant rien n’est garanti et même si les résultats s’avèrent positifs, « il faudra ensuite lancer une étude de phase III à plus grande échelle et observer les résultats chez les malades. Or, dans la maladie d’Alzheimer nous avons connu des dizaines d’échecs avec des molécules très prometteuses », explique Jacques Touchon, neurologue au CHU de Montpellier.

Alzheimer, maladie neuro-dégénérative

Les malades d’Alzheimer souffrent d’une neuro-dégénérescence incurable du tissu cérébral. Dans la plus part des cas cela entraîne une diminution progressive puis une perte des fonctions mentales et notamment de la mémoire. « Avec le resvératrol nous sommes dans la catégorie des produits qui permettraient de déplacer le curseur, de retarder l’apparition des symptômes et de maintenir les phénomènes de compensation. Nous n’aurons donc pas de réponse avant longtemps. Restons prudents », conseille le Pr Bruno Dubois, neurologue à la Pitié-Salpêtrière (Paris)

Le resvératrol limiterait le développement d’Alzheimer

Le bienfait du vin rouge se trouve en fait dans la molécule resvératrol. «Ce polyphénol semble améliorer la longévité et favoriser le maintien d’une activité physique et cognitive », rapporte le Pr Norbert Latruffe, qui travaille sur les mécanismes d’action du resvératrol. « Il possède également des effets anti-inflammatoires et c’est un vasodilatateur car il permet la libération de l’oxyde nitrique », poursuit-il.

Pour savoir si vous êtes au point sur les bienfaits du vin rouge, faites le test.

Maëla Priolet