Lège-Cap-Ferret : une fillette se pique avec une seringue sur la plage

En Gironde, une petite fille a été placée sous trithérapie d'urgence après s'être piquée avec une seringue trouvée sur la plage. L'enfant devra être suivie pour détecter une éventuelle contamination par l'hépatite B ou C.

0
2168
La petite fille devra être suivie pour repérer une possible contamination par l'hépatite B ou C. - crédit photo : Evgenia Sh. ©ShutterStock

Une fillette de deux ans s’est piquée avec une seringue le dimanche 22 juin, alors qu’elle s’amusait avec sa sœur dans le sable sur la plage du Canon à Lège-Cap-Ferret, en Gironde. Elle aurait porté l’objet à sa bouche avant de se piquer la main, rapporte le quotidien Sud Ouest. L’enfant a été placée sous trithérapie d’urgence pour éviter une contamination par le VIH. Si le traitement est lancé à temps puis correctement suivi, le risque d’infection est limité. La petite fille devra cependant être suivie de près pour repérer une possible contamination par l’hépatite B ou C.

La plage du Canon a été ratissée après l’incident

La mère de l’enfant a retrouvé plusieurs autres seringues dans la zone où sa fille a été blessée. Elle indique au quotidien avoir tenté d’alerter la commune le jour de l’incident « pour qu’elle fasse nettoyer la plage mais la mairie était fermée ». Elle avoue être déçue. « Pourtant, c’était le lendemain de la fête de la musique. Il était impossible de les joindre ! » Les parents de la fillette ont décidé de porter plainte contre la la municipalité de Lège-Cap-Ferret.

La commune répond qu’il est normal que la mairie soit fermée le dimanche. « Il était toujours possible de contacter la police municipale et la gendarmerie, joignables sept jours sur sept, ce qui n’a pas été fait », explique la mairie au Figaro. Michel Sammarcelli, le maire, rappelle à Sud Ouest que sa commune compte vingt-cinq kilomètres de plage sur sa façade océan et quinze kilomètres au niveau du Bassin : « Avec tout ce linéaire, dans les heures qui suivent une fête, il est impossible de tout nettoyer ». Il espère « que l’enfant n’aura pas de problème ».

Lundi, la mère de la petite fille a précisé que la plage du Canon avait été complètement ratissée.

Sur le même thème :

Lire aussi : Cigarettes – Vers une interdiction dans les parcs et sur les plages

Lire aussi : Topless, barbecue, cigarette… ce qui est autorisé (ou pas) à la plage

Damien Rigat