Les bébés apprennent à parler avant leur naissance

Selon une étude américano-suédoise, les bébés se familiariseraient avec le langage à partir de la 30ème semaine de grossesse.

0
2513
Dès la 30ème semaine de grossesse, le bébé commencerait à apprivoiser le langage de sa mère. ©ThinkStock

Future maman, parlez à votre bébé, il vous écoute ! C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs américains et suédois, publiée dans la revue Acta Paediatrica. Dès la 30ème semaine de grossesse, le bébé commencerait à apprivoiser le langage de sa mère. À la naissance, il serait ainsi capable de différencier sa langue maternelle d’une langue étrangère.

Langue maternelle/langue étrangère : les bébés feraient la différence

Les scientifiques ont observé 40 bébés entre 7 et 75 heures après leur naissance. Ils leur ont fait écouter des voyelles similaires en anglais et en suédois. Les nouveau-nés avaient une tétine dans la bouche qui était reliée à un ordinateur, afin de contrôler la fréquence et les mouvements de succions. L’équipe de chercheurs a constaté que les bébés témoins n’avaient pas les mêmes réactions selon les sons entendus. Ainsi, ils suçaient leur tétine plus vite lorsqu’ils entendaient la langue parlée par leur maman que lorsqu’ils entendaient une langue étrangère.

Lire aussi : Bébés, des cris fonction de la nationalité

Selon l’étude, les bébés commenceraient à distinguer les sons à partir de la 30ème semaine de grossesse. Car, selon les chercheurs, c’est à cette période que le système auditif commence à fonctionner.

« Nous savons depuis plus de 30 ans que nous commençons à apprendre les sons in utero en écoutant la voix de notre mère, explique le Pr Christine Moon, auteur de l’étude. Mais il s’agit de la première étude montrant que nous prenons conscience des sons spécifiques de notre langue maternelle avant de naître ».

Cécile David