Les bienfaits du chocolat et du vin démentis

Selon une étude américaine, l'antioxydant présent dans le vin et le chocolat ne protègerait pas contre le cancer et les maladies cardiovasculaires.

0
8527
L'antioxydant présent dans le vin et le chocolat n'aurait aucun bienfait pour la santé ©ShutterStock

Le resvératrol n’aurait aucun bienfait pour la santé. Cet antioxydant, présent dans le vin rouge et le chocolat, était réputé pour lutter contre l’inflammation, le cancer et les maladies cardiovasculaires.

Pour apporter les preuves du non-pouvoir du resvératrol, le docteur Richard Sembla, de la faculté de médecine de l’Université Johns Hopkins (Etats-Unis), et ses collègues ont recruté, en 1998, 783 Italiens et Italiennes âgés d’au moins 65 ans. A l’époque, les chercheurs ont mesuré le taux de resvératrol dans leur urine. Ils ont ensuite étudié la santé de ces volontaires pendant neuf ans.

Aucun lien entre le resvératrol et le cancer

Au cours de cette période, 268 personnes sont décédées. Parmi les 639 participants qui ne souffraient pas de maladie cardiovasculaire en 1998, 174 sont tombés malades en cours de route. Enfin, des 734 participants ne souffrant pas d’un cancer au début de l’étude, 34 en ont été atteints au cours des neuf années suivantes.

Les chercheurs ont alors tenté de savoir si la consommation de resvératrol avait un lien avec la santé de leurs patients. En analysant leur urine, ils n’ont établi aucune corrélation entre l’antioxydant et la présence d’inflammations, de cancers ou de maladies cardiovasculaires.

Sur le même thème :

Un verre de vin par jour pour lutter contre la dépression

Le vin rouge protègerait contre Alzheimer

Mathilde Bourge