Les chèques-vacances passent au numérique

Expérimentés depuis janvier dernier, les chèques-vacances électroniques sont désormais disponibles pour les comités d’entreprises, a annoncé mardi 29 septembre l’ANCV (Agence nationale pour les chèques-vacances).

0
1520
Les chèques-vacances passent au numérique ©ANCV

Appelez-les désormais des e-Chèques-Vacances. À l’occasion du salon IFTM Top Resa mardi 29 septembre, l’ANCV a annoncé la mise en place en France des chèques-vacances version numérique. Ces titres ont été expérimentés dans l’Hexagone depuis janvier dernier et les résultats ont été concluants. « Depuis un ordinateur, smartphone ou tablette, les Français veulent pouvoir accéder à toute heure aux produits de leur choix. Grâce aux e-Chèques-Vacances, ils satisfont leur besoin d’immédiateté. Les bénéficiaires e-Chèque-Vacances peuvent ainsi accéder aux offres de dernière minute disponibles sur internet », souligne l’ANCV dans un communiqué.

La version papier utilisable sur internet

D’une valeur de 60 euros, ces titres conservent leur forme papier mais ne sont utilisables que sur internet. Une zone « à gratter » fait apparaître des codes qui permettent de passer commande auprès d’une trentaine de professionnels du tourisme comme Fram, Selectour-Afat, Les Villages Clubs du Soleil ou encore Belambra Clubs. L’utilisateur peut également combiner le paiement par e-Chèque et par carte bleue. « En quelques clics la réservation et l’achat sont pris en compte, le paiement est confirmé en temps réel. »

Pour Philippe Laval, directeur général de l’ANCV, l’e-Chèque-Vacances est « promis à un bel avenir. »

Lancé en 1982, sous la présidence de François Mitterrand, le chèque-vacances est devenu un dispositif majeur de la politique sociale française et est accepté par près de 170 000 professionnels du tourisme et des loisirs partout en France.

Lire aussi : La paiement par chèque, bientôt “has been” ? 

Marine Vautrin