Les couche-tard, ces psychopathes

D'après une étude australienne, les personnes qui se couchent tard seraient plus enclines à devenir psychopathes. Mais ce n'est pas tout. Elles seraient également narcissiques et machiavéliques.

0
2344
Les couche-tard auraient plus tendance à être narcissiques, machiavéliques voire psychopathiques ©ThinkStock

Adolf Hitler était un dangereux psychopathe et un couche-tard. A première vue, aucun rapport entre ces deux traits de caractère. Pourtant, d’après une étude publiée dans la revue Personality and Individual Differences, les personnes qui ne trouvent pas le sommeil à une heure raisonnable seraient plus enclines à développer un comportement narcissique, machiavélique et psychopathique que les autres.

Comme le rappellent les psychologues de l’Université de Sydney, l’ensemble de ces trois caractéristiques portent un nom : la triade noire. Dernière cette expression si obscure se cache un type de personnalité qui fascine – angoisse ? – les psychologues. Ces personnes auraient en effet tendance à être très antipathiques.

Narcissique, machiavélique et psychopathe : la triade noire

Et pour savoir si les symptômes de la triade noire avaient un lien avec l’heure du coucher, les chercheurs ont mené une petite expérience. 263 étudiants, dont 74 garçons, ont accepté de se soumettre à un questionnaire sur internet dans lequel ils devaient décrire leur rythme de vie. Les volontaires renseignaient, entre autre, s’ils étaient plutôt du matin ou du soir et devaient évaluer leur propre comportement dans ces trois situations :

– chercher à se faire remarquer, voire à se faire admirer par les autres (le narcissisme) ;

– prendre du plaisir à manipuler les autres (le machiavélisme) ;

– être insensible et empathique à la fois (caractéristique des psychopathes).

Résultat : les chercheurs ont constaté que les personnes qui avaient tendance à veiller tard étaient également ceux dont les symptômes de la triade noire étaient les plus développés. Bien évidemment, tous les veilleurs ne sont pas des psychopathes aussi dangereux qu’Hitler et cette étude est à prendre, comme beaucoup d’autres, avec du recul.

Lire aussi : Les 10 jobs qui comptent le plus de psychopathes

Mathilde Bourge