Les femmes auraient une meilleure mémoire que les hommes

Selon une étude américaine, les femmes auraient une meilleure mémoire épisodique que les hommes. La gent féminine retiendrait avec davantage de précision un événement des jours passés et serait plus sensible aux interactions sociales.

0
2324
Les felles auraient meilleure mémoire épisodique que les hommes et seraient plus sensibles aux interactions sociales auxquelles elles participent. ©ThinkStock

La comparaison homme/femme est souvent sujette à polémique. Selon quelques idées reçues, les femmes seraient plus soignées que les hommes, plus têtes en l’air, moins douées pour les mathématiques. Dernière nouvelle : elles seraient dotées d’une meilleure mémoire. Cette fois-ci, la théorie repose sur une véritable enquête, réalisée par Qi Wang, professeure à l’Université Cornell (États-Unis).

> Lire aussi : Les femmes plus multitâches que les hommes

> Lire aussi : Les femmes plus écologiques que les hommes

Les femmes auraient une meilleure mémoire épisodique

Selon cette étude (Gender and Emotion in Everyday Event Memory) publiée dans la revue scientifique Memory, les femmes auraient une mémoire plus précise que les hommes. Pour parvenir à cette conclusion, la chercheuse a réalisé un test sur une soixantaine d’étudiants.

Pendant une semaine, chacun d’entre eux a reçu trois SMS fortuits. Dès réception, ils avaient pour mission de retranscrire par écrit tout ce qu’ils venaient de vivre au cours de la dernière demi-heure. À la fin de la semaine, les témoins ont subi un test de mémoire surprise. Ils devaient raconter les souvenirs qu’ils avaient des moments passés juste avant la réception des messages, avec le plus de détails possibles.

Bilan : les femmes ont obtenu de meilleurs résultats que leurs camarades masculins. Elles seraient dotées d’une meilleure mémoire épisodique et, autre constat, seraient beaucoup plus sensibles aux interactions sociales auxquelles elles participent.

« Ces résultats renforcent l’idée que les hommes et les femmes voient le monde différemment », conclut Qi Wang.

> Lire aussi : Un dictionnaire pour décoder les femmes

> Lire aussi : Tromper sa femme augmente le risque d’infarctus

Damien Rigat