Les femmes en période d’ovulation deviennent des rivales aux yeux des autres

Selon une étude suisse, les femmes très fertiles seraient capables de détecter une femme en période d’ovulation. Et plus une femme est fertile, plus les autres sont jalouses.

0
995
©ShutterStock

Quand certains chercheurs planchent sur l’autisme ou d’autres troubles du comportement, d’autres préfèrent étudier les femmes et leur période d’ovulation. Pourquoi pas… C’est en tout cas qu’ont fait des chercheurs de l’université de Berne en Suisse. D’après leur étude, publiée mercredi 27 janvier dans la très sérieuse revue Biology Letters de la Royal Society britannique, les femmes seraient capables de déceler les autres en période d’ovulation. Ces dernières seraient d’ailleurs considérées comme des menaces, qu’elles seraient plus susceptibles de séduire leur conjoint. 

Pour arriver à cette conclusion, les scientifiques ont ainsi analysé les réactions d’une centaine de femmes devant une paire d’images de femmes pendant et après leur ovulation. Chaque volontaire devait indiquer sur laquelle de ces deux photos les femmes étaient les plus belles et également quelles femmes étaient les plus susceptibles de leur piquer leur amoureux. Résultats : les femmes prises en photo dans leur période la plus fertile avaient tendance à passer pour des rivales potentielles par celles qui présentaient un niveau élevé d’oestradiol (une hormone féminine liée à la fertilité).

« Certaines femmes semblent capables, inconsciemment de repérer les différences subtiles qui interviennent sur les visages au moment de l’ovulation », explique Janek Lobmeir, responsable de l’étude, cité par l’AFP. Et d’ajouter : « les implications sont vraiment, vraiment, vraiment faibles. C’est intéressant d’un point de vue évolutif, mais l’influence que cela a sur notre vie quotidienne, nous ne pouvons pas vraiment le dire. »

En période d’ovulation, les femmes prendraient plus soin d’elles

Ce n’est pas la première étude qui démontre le pouvoir de l’ovulation. D’après d’autres études, les femmes en période d’ovulation auraient un visage plus symétrique (un critère de beauté dans nos sociétés), et seraient plus attentives à leur apparence physique. Elles se pomponneraient davantage en faisant attention au choix de leurs vêtements, se maquilleraient et se parfumeraient plus. Ce qui attirerait donc la gent masculine. D’autres travaux ont affirmé qu’une femme en période d’ovulation était plus séduisante, que les hommes étaient davantage attirés par elle. Selon l’AFP, des chercheurs américains avaient également affirmé que les strip-teaseuses avaient plus de pourboires pendant cette période.

Lire aussi : Les cerveaux des femmes et des hommes sont-ils différents ? 

Justine Dupuy