Les Françaises les plus influentes sont…

Sur une idée du site AdopteUnMec, Slate a élaboré un classement des 100 femmes françaises les plus influentes. Dans le top 5, on retrouve notamment Christine Lagarde, Christiane Taubira et Martine Aubry.

0
1503
Christiane Taubira arrive en première position dans le top 100 des femmes françaises les plus influentes établi par Slate et AdopteUnMec. ©DR

Slate vient de publier son classement des 100 femmes françaises les plus influentes du moment, sur une idée du site de rencontre AdopteUnMec. Subjectif mais réfléchi, ce top met en avant les personnalités de la gent féminine qui ont une influence de par leur pouvoir, leur médiatisation ou leur activité (recherche contre le cancer par exemple).

Voici le top 10 du classement :

1. Christine Lagarde, présidente du Fonds Monétaire International (FMI)

2. Elisabeth Badinter, philosophe : elle est intervenue dans le débat sur le mariage pour tous et s’est prononcée en faveur du projet de loi.

3. Christiane Taubira, ministre de la Justice qui a défendu le projet de loi sur le mariage pour tous

4. Anne-Sophie Lapix, journaliste sur Canal + (« Dimanche + »). Elle remplacera Alessandra Sublet dans C à vous sur France 5 (l’animatrice arrive en 18e position)

5. Martine Aubry, ancienne secrétaire du PS et maire de Lille

6. Anne Hidalgo, candidate PS à la mairie de Paris

7. Esther Duflo, économiste franco-américaine conseillère à la Maison Blanche

8. Marine Le Pen, présidente du Front National

9. Anne Lauvergeon, ancienne dirigeante d’Areva et actuelle présidente de la commission d’innovation 2030

10. Najat Vallaud-Belkacem, ministre des droits des femmes et porte-parole du gouvernement

Non loin derrière, on retrouve notamment l’actrice Marion Cotillard (12e), la journaliste Caroline Fourest (15e) et la ministre déléguée auprès du ministre du Redressement productif, Fleur Pellerin (16e).

Slate invite les internautes à établir un contre-classement

Joan Hufnagel, l’un des fondateurs du site, expose dans un article la façon dont l’équipe de Slate a procédé pour établir ce classement. Il insiste sur le fait qu’un top est subjectif et que divers éléments influencent le vote, comme la période à laquelle celui-ci est réalisé : « C’est indéniable, l’actualité a joué un rôle important dans l’établissement de ce classement, reconnaît-il. Elle explique largement le nombre élevé de femmes de gauche dans le haut de cette liste. »

Pour parvenir à ce top 100 des femmes les plus influentes, les rédacteurs de Slate et l’équipe d’AdopteUnMec ont retenu dans un premier temps 600 noms environ. Ils les ont ensuite répartis en cinq sous listes (politiques, femmes d’affaires, intellectuelles, chercheuses, journalistes) et ont réduit chacune de ces listes à 30 noms de femmes, soit environ 150 au total. Enfin, début mai, un collège de journalistes, de chroniqueurs et d’experts a pu exprimer son opinion en votant pour 10 noms dans chaque catégorie.

> Bon joueur, Slate propose aux internautes de réaliser un contre-classement, juste ici.

Lire aussi : Les sites préférés des Français

Damien Rigat