Les machines à café Nespresso infectées de bactéries ?

Des chercheurs de l’université de Valence en Espagne ont analysé une dizaine de machines à café Nespresso. Résultats ? Les machines à capsules seraient des nids à bactéries. Certaines d'entre elles seraient même pathogènes.

0
2395
Les machines à café Nespresso, infectées de bactéries ? ©ShutterStock

Elle est belle, design et trône fièrement dans votre cuisine aux côtés des capsules multicolores, c’est votre machine Nespresso. Chaque matin, vous vous délectez d’une tasse de Volutto, Linizio, Ristretto, etc. Un vrai bonheur ! Toutefois, cette machine que vous choyez ne vous veut pas que du bien. Elle serait un nid douillet pour les bactéries. C’est en tout cas ce qu’ont constaté des chercheurs de l’université de Valence en Espagne, dont l’étude a été publiée dans la revue Nature, le 23 novembre dernier, et rapportée par BFMTV.

Présence de bactéries pathogènes

Les chercheurs ont passé au crible une dizaine de machines Nespresso, mais aussi une machine d’une autre marque, la Krups Inissia. Toutes ont été utilisées pendant au moins un an à domicile ou bien dans le laboratoire des scientifiques. Résultats ? Ils ont découvert la présence de nombreuses bactéries (35 à 67 différentes) dont certaines pathogènes, à savoir des bactéries qui provoquent des maladies et des infections. La prolifération de ces bactéries s’effectuerait notamment dans le compartiment des capsules usagées. Les bactéries se développeraient ensuite dans le reste de la machine.

Leur présence ne serait pas due à un manque de propreté. Comme le souligne BFMTV : « La prolifération est en réalité liée aux caractéristiques intrinsèques de ces machines, comme les cycles de température élevée. » La solution est donc de nettoyer souvent la grille d’égouttage mais aussi le bac à capsules pour éviter « la contamination du café ».

Lire aussi :

Quelle cafetière fait le meilleur expresso ?

– Santé : pas plus de quatre cafés par jour !

Justine Dupuy