Les « maux bleus » vont-ils coûter cher à la FFF ?

Depuis la Coupe du Monde 2010, la Fédération française de football s'est engagée à rembourser les sponsors, si l'image des Bleus se détériorait. L'Equipe estime à un montant de 750 000 euros la somme qui sera reversée en 2012.

0
1491

C’est le débat du moment dans le monde footballistique : suite à l’Euro 2012, teinté de scandales, la FFF va-t-elle devoir rembourser les sponsors des Bleus ?

Depuis le fiasco de la Coupe du Monde 2010 et la grève des joueurs, la Fédération française de football s’est engagée à rembourser de 10 à 15 % des sommes versées par les sponsors, si la cote de popularité des Bleus chutait. Ainsi, après les évènements d’Afrique du Sud, la FFF avait remboursé 4,5 millions d’euros (sur les centaines de millions versés) à ses partenaires.

Comment est calculée la popularité des Bleus ?

Tous les mois, la société de sondage Kantar Media fait passer un sondage auprès d’un échantillon représentatif de 1 500 personnes. Parmi elles, la moitié est considérée comme « grand public », l’autre moitié « public intéressé, voire très intéressé » par le football.

Dans ce sondage, des questions relatives au comportement des joueurs, à la confiance accordée concernant les futurs résultats etc… sont posées. Pour chaque question, la personne sondée doit accorder une note à l’équipe, allant de 1 à 10. A la fin du questionnaire, une note globale est retenue.

Lors du dernier questionnaire, achevé à la veille de l’Euro 2012, les sondés lambda accordaient la note de 5,8/10 à l’équipe de France, et les aficionados, plus généreux, leur donnait 7,4/10. La seconde, et donc la plus indulgente, a été retenue par la Fédération. Si la note est inférieure à 5, un pourcentage est reversé aux sponsors.

A contrario, si la popularité des Bleus augmente et que de bons résultats sont enregistrés, les sponsors payent 5 à 10 % supplémentaires.

Quelle sera la note des Bleus ?

D’ici une quinzaine de jours, le nouveau sondage devrait être rendu. Quelle sera la note accordée à l’équipe de France après cet Euro 2012 ?

Les insultes de Samir Nasri envers les journalistes, l’échange musclé entre Laurent Blanc et Hatem Ben Arfa, l’accrochage entre Jérémy Ménez et le capitaine de l’équipe Hugo Lloris, ou encore le retour des Bleus en France qui n’ont pas salué les fans venus les attendre à l’aéroport…tout cela ne devrait pas jouer en la faveur de la FFF.

Selon le journal l’Equipe, 750 000 euros devraient être remboursés aux sponsors (PMU, Nike, SFR…) cette année.

Alors comment apprivoiser ces joueurs qui n’en font qu’à leur tête ? L’arrivée de Laurent Blanc en tant que sélectionneur était censée redorer l’image de l’équipe de France, mais cela semble peine perdue.

Un responsable de PMU a d’ailleurs déclaré sur Europe 1, dans l’émission de Jean-Marc Morandini, que la marque n’était « pas [contente] du tout et qu’il fallait vite recadrer les choses ».

N’oublions cependant pas qu’un partenariat se construit progressivement et que le football, sport le plus populaire en France, fait tout de même toujours recette.

Mathilde Bourge