Les radars français ont flashé 13 millions de fois en 2011

Dans son enquête annuelle, le magazine Auto Plus a révélé que les cabines radars, radars fixes et de feu rouge, ont flashé 13 millions de fois en France en 2011. Le radar le plus prolifique s’active en moyenne 462 fois par jour, pour un chiffre d’affaires annuel de 22 millions d’euros minimum !

0
3060
Les radars français ont flashé 13 millions de fois en 2011 ©SIpa

Avec 13 millions de flashs enregistrés en 2011, les radars ont fonctionné à plein régime. Le magazine Auto Plus a publié ce lundi le palmarès des radars français les plus efficaces. Par radar il faut entendre « cabines radars », c’est à dire les radars fixes et de feu rouge. Par rapport à 2010, ce sont ainsi 1 million de flashs supplémentaires qui ont été déclenchés. Une augmentation qui s’explique avant tout par la productivité accrue des radars de feu rouge : + 75% d’automobilistes flashés par rapport à 2010 !

462 véhicules flashés par jour pour le radar le plus efficace

La première place des radars les plus actifs de l’Hexagone est occupée par le radar situé sur l’A41 entre Annecy et Genève au niveau de la commune de Saint-Julien-en-Genevois qui flashe en moyenne 462 véhicules par jour. Il vient donc occuper la tête du podium dès sa première année de mise en service. Au prix de l’amende pour excès de vitesse (135 euros pour un excès de moins de 50km/h par rapport à la limite autorisée), il rapporte au minimum 22 millions d’euros par an. En deuxième position, on retrouve le radar du Quai du 4 septembre sur la RD1 entre Puteaux et Issy-Les-Moulineaux avec une moyenne de 364 crépitements par jour. Le radar sur l’A7 entre Lyon et Marseille complète le podium avec tout de même 323 flashs par jour. C’est en Corrèze en revanche que se situe le radar le moins rentable de France, sur la départementale 17 entre Sainte-Aulaire et Varetz. Un seul automobiliste y a été flashé l’an passé.

Côté feu rouge, c’est dans la capitale que les automobilistes se font le plus épingler. En effet, parmi les dix radars flashant le plus, neuf sont en région parisienne.

Auto Plus a également dressé la liste des départements qui ont le plus flashé en 2011. L’Essonne, le Nord et le Val-de-Marne arrivent en tête tandis que l’Aveyron, le Dordogne et la Vendée sont ceux qui rapportent le moins.

Pour rappel, les cabines radars ont rapporté au total 630 millions d’euros à l’État en 2011. Le chiffre pourrait même être plus élevé cette année avec l’installation de 400 nouveaux radars automatiques et la suppression progressive des panneaux indiquant leur présence, remplacés ou non par des radars « pédagogiques ». A cela il faut ajouter l’interdiction depuis le début de l’année de posséder un avertisseur de radars.

Adrien Guiset