Les « secrets » des pyramides bientôt percés ?

Des scientifiques et des architectes vont scanner les pyramides en utilisant la technologie infrarouge et des détecteurs sophistiqués afin de les cartographier et réussir à percer le mystère de leur construction.

0
1148
Les « secrets » des pyramides bientôt percés ? ©ShutterStock

Le mystère des pyramides sera-t-il enfin découvert ? L’Égypte a dévoilé dimanche 25 octobre l’ambitieux projet baptisé « Scan Pyramids » qui a pour but de percer les « secrets » des pyramides entourant leur construction très énigmatique. Des scientifiques et des architectes originaires d’Égypte, de France, du Canada et du Japon vont utiliser la technologie infrarouge et des détecteurs sophistiqués pour cartographier les pyramides de Khéops et de Khéphren, qui avec Mykérinos forment les célèbres pyramides de Guizeh, ainsi que deux des pyramides de Dahchour, au sud du Caire.

Technologie de pointe

Le projet « Scan Pyramids » doit durer jusqu’à la fin 2016. Les chercheurs espèrent ainsi comprendre comment les bâtisseurs de ces pyramides érigées il y a plus de 4 500 ans ont pu faire pour les construire. Ils vont aussi tenter de découvrir des chambres dérobées dans quatre de ces monuments pharaoniques.

Depuis de nombreuses années, les scientifiques, architectes et égyptologues ont tenté de lever le voile sur le mystère des techniques de construction utilisées mais sans jamais y parvenir. « Il y a avait eu une tentative similaire il y a 30 ans, mais aujourd’hui c’est le premier projet à l’échelle internationale et qui a recours à une technologie de pointe », a souligné auprès de l’AFP Mehdi Tayoubi, fondateur de l’Institut français HIP (Héritage, Innovation Préservation) qui participe au projet.

La tombe de la reine Néfertiti bientôt découverte ?

Les détecteurs infrarouges et ceux de muons qui seront utilisés pour explorer les quatre pyramides serviront également à sonder la tombe de Toutankhamon et vérifier la théorie de l’archéologue britannique Nicholas Reeves, qui prétend que la reine Néfertiti y est enterrée dans une chambre secrète. À ce jour, les égyptologues n’ont jamais découvert la momie de l’épouse d’Akhenaton, célèbre pour sa beauté et qui a exercé un rôle politique et religieux fondamental au XIVe siècle avant Jésus-Christ. Si la tombe de la Reine Néfertiti est découverte, il s’agirait de l’une des plus grandes découvertes du siècle.

Lire aussi : L’eau, élément clé de la construction des pyramides ?

Justine Dupuy